Un forum Harry Potter à l'ancienne 100% Poudlard
 
AccueilAccueil  La GazetteLa Gazette  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Somewhere between mandragore - Ft Gemma

Aller en bas 
AuteurMessage
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptySam 1 Déc - 23:58

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Comme chaque début de nouvelle année, Orion s'était dit qu'il allait cette fois-ci se calmer sur ses écarts de comportement. Ils n'étaient pas irrespectueux, enfin un peu dans le sens qu'il ne respectait pas toujours le règlement, mais ils n'étaient en aucun cas pour être méchant ou être comme une peste pour les autres. C'était plus une façon de relâcher la pression du quiditch, peut-être aussi pour se rendre intéressant ? Il y avait peut-être un peu de vraie la dedans. Mais comme chaque année, l'association avec Gemma était une mauvaise idée. Autant pour le jeune homme que la jeune femme. En effet, cette dernière avait un malin plaisir à défier Orion, qui par souci d'ego se devait de relever. Le problème dans tout ça ? C'était qu'il se mettait très souvent dans des situations évitables mais aussi néfastes pour lui. C'était encore d'un défi de ce type que le Gryffondor se retrouvait puni. Son amie lui avait parié qu'il n'aurait pas le courage de lancer une bombabouse sur une personne au hasard. Jugeant ce défi comme trop simpliste pour lui, c'était la direction des toilettes des filles qu'il prenait Une fois arrivé sur place, il entrait avant de la lancer au-dessus des fameuses toilettes. La bombe explosait, répandant une odeur insoutenable. Des hurlements se faisaient entendre de l'intérieur de la pièce. Le garçon prenait la fuite tout en rigolant. Lorsqu'il rejoignait Gemma, c'était sur un ton fier qu'il lui sortait"Alors? Toujours à me sous-estimer " finissait-il en souriant. Mais le visage de Gemma se déformait. C'était alors qu'au même moment là voix d'un professeur se faisait entendre. "Tout comme vous qui sous-estimez notre capacité à vous attraper. Oh non, ne rigolez pas Miss Nott, vous serez aussi convié aux quelques heures de retenue aussi, vous semblez être trop heureuse à la sanction de M. Black." Et c'était ainsi que les deux se faisaient coller, condamné à se rendre après le coucher du soleil dans les serres de botanique pour préparer le cours du demain.
Alors qu'il attrapait un bac de terre, il se tournait vers la Gryffondor. "Au moins cette fois, je serais pas tout seul à purger" rigolait-il. "Alors Miss Nott, comment vivez-vous cette retenue ?" Disait-il avec un ton qui de voulait de ressembler au professeur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyDim 2 Déc - 2:02

sorry nott sorry
ORION

Loin de moi de trouver cette situation amusante, croyez moi, je suis tout autant outrée que vous, je.. avait-elle tenté d'esquisser en guise d'excuses alors que le regard sévère du professeur ne trompait personne. Gemma n'avait su convaincre de sa sagesse et de son sérieux alors que devant ses yeux, une véritable scène de chaos se déroulait. Trois poufsouffles courraient dans tous les sens en se tenant les cheveux imbibés d'une bouse collante et malodorante, plus loin, une serdaigle se tenait au sol, les mains autour de ses genoux en se balançant d'avant en arrière, un regard vide. Une vraie scène d'asile ayant élu domicile dans les toilettes des filles, une odeur à en couper le souffle, en faire devenir pâle quiconque passant devant la porte entrouverte. Et Gemma, faible qu'elle est, n'avait pas pu s'empêcher de pouffer de rire de façon incontrôlable en voyant Orion revenir des sanitaires avec un sourire conquérant. Elle le trouvait particulièrement idiot en ces moments, mais un idiot heureux et un idiot charmant. Peu étonnant que quelques unes de ses amies couinaient sur son passage alors qu'il revenait de ses entraînements quidditch. Pour Gemma, c'était différent. C'était Orion, pas Orion Black le populaire batteur des gryffondors, c'était son Orion. Celui à qui elle pouvait donner n'importe quel défi, elle savait qu'il ferait tout pour le réaliser. Celui avec qui elle gagne des victoires, autant physiques sur le terrain de quidditch qu’émotionnelles avec sa présence redoublée auprès d'elle depuis qu'elle n'était plus véritablement une enfant Nott. Et finalement, c'était peut-être de lui qu'elle avait le plus besoin ces derniers temps, surtout depuis cette rentrée qui lui avait été si compliquée. Sans pouvoir parler à sa sœur, son frère, c'était dans des moments de rires, de vrais rires qu'elle se sentait vivante à nouveau.
Et ce soir, c'est une grimace qui dessine les traits de son visage alors qu'elle avance dans les serres en croisant les bras, fusillant presque du regard les plantes qui selon elle, s'amusent à bouger à son passage pour la faire sursauter. Gemma a toujours détesté la botanique alors effectuer sa première colle de l'année dans cet univers ne la mettait vraiment pas à l'aise. Et Orion ? Il semble apprécier, en rire presque. Habitué des heures de colles, il fallait avouer que la situation avait un goût particulier que de la vivre avec le lion. Elle le suit et l'observe attraper le bac de terre, l'interroger mais elle a cette moue dégoûtée qu'elle n'arrive à effacer de ses lippes. Mmh pour le moment, j'ai une terrible envie de m'enfuir et de te laisser faire tout le boulot.. un soupire épuisé sur ses lèvres agacées, elle enlève sa cape et la plie dans un coin de la pièce. Revêtue d'un jean noir et d'une simple chemise blanche, elle lui demande à travers la pièce. J'espère que t'es conscient que tout dans cette pièce a envie de nous manger ? Je te dis ça juste histoire que tu saches que je n'hésiterais pas une seule seconde à te sacrifier, tu vois.. vu que c'est à cause de toi qu'on est là.. un sourire taquin sur les lèvres, elle s'approche du lion et relève un sourcil avec un air amusé. Et vous Mr Black, comment vivez-vous cette retenue jusque là ? Comme cette impression qu'elle allait passer un moment mythique, un moment particulier. L'idée que leur professeur avait clairement manqué de jugement en les réunissant ensemble pour cette heure de retenue.

Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyDim 2 Déc - 2:46

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Alors que le rouge et or venait de poser le bac de terre sur la table qui se trouvait devant lui. Mais la jeune femme lui faisait une remarque qui avait réussi à lui ancrer le sourire sur sa face. « Tu serais prête à faire ça? » Disait-il avec un air faussement choqué, une main sur la bouche. Il attrapait une paire de gants avant de les enfiler dans un mouvement plutôt souple, mais sans gestes superflus. Tout dans l’efficacité. Une fois les gants sur les mains, il évitait quelques plantes qui tombaient du plafond de la serre pour se rapprocher d’un autre bac, lui aussi remplis de terre à ras bord, mais avec ce coup-ci une petite plante qui poussait dedans. La botanique n’était clairement pas la matière où le lion excellait, mais malgré tout, il trouvait quelque chose de fascinant dans ce domaine. Il y avait tellement de choses à apprendre, à faire, à voir se produire qu’il en avait presque des regrets de ne pas écouter plus que ça en cours. Alors qu’il essayait d’identifier si la pousse était bel et bien celle que le jeune homme cherchait, il répliquait à la Nott. « Mais non, regarde elles ne sont pas tous des meurtrières. » Orion attrapait dans sa main la petite pousse qu’il tenait au creux. C’était bel et bien la bonne. Il la tendait à Gemma alors qu’elle s’approchait. « Regarde, elle est pas mignonne ? » disait-il tout en lui faisant une caresse à la plante. Il se tournait vite fait pour déposer la plante dans le nouveau bac. Tout en faisant un signe du menton, il ajoutait. « Par contre tu vois la teigne là-bas, celle avec les épines, j’pense que vous vous entendriez bien ensemble. » souriait-il, fier de sa petite phrase. «  Et comment ça c’est de ma faute, genre t’es pas au moins 30 % fautive ? » disait-il alors qu’il fronçait les sourcils, droit devant Gemma. Puis, la lionne reprenait sa phrase, ce à quoi il répondait au tac au tac. Elle était à présent tout juste devant lui. « Et bien écoutez, pour le moment je n’ai rien à redire, l’amusement est au rendez-vous, qu’en pensez-vous chere assistante ? » tout avec un sourire lui aussi taquin. Puis, il cassait le contact pour prendre une poignée de terre. « Tu sais ce qu’on raconte sur ces serres ? C’est qu’en plus d’être dangereuses et mortelles, elles sont aussi très salissantes. » finissait-il en lançant une poignée de terre en direction de Gemma. A la fin de son geste, le gryffondor pouffait de rire, content de sa bêtise. « Promis j’ai pas fait exprès, je visais le pot derrière toi, dommage que tu étais entre deux. » Sur un ton complètement faux, on pouvait très facilement le percevoir. Le jeune homme savait qu’en faisait cela, il allait faire sortir de ses gonds la lionne, mais il aimait la taquiner lui aussi, la voir s’énerver, il y avait là-dedans quelque chose qui plaisait plutôt pas mal au batteur.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyDim 2 Déc - 3:59

sorry nott sorry
ORION

Un sourcil relevé et amusé alors qu'il lui demandait si elle était vraiment prête à le laisser seul, elle ne lui répond pas, laissant cette part de mystère planer entre eux en se détournant de lui pour aller déposer sa cape repliée plus loin. Bien sûr que non elle ne l'abandonnerait pas, la bravoure liée à la loyauté, elle resterait, mais en râlant car il ne fallait pas trop lui en demander, surtout lorqsu'il s'agissait de ces... plantes. Elle l'observe longuement s'affairer avec les bestioles qu'il tente d'apprivoiser et d'un côté, elle lui jalouse sa facilité à savoir vraisemblablement s'occuper de ces choses. Elle n'en connaissait que le nom, que la théorie et pour elle c'était déjà assez. Élevée avec l'idée que les plantes étaient l'affaire de l'elfe de maison et non pas la sienne, elle grimace à nouveau en le voyant lui tendre la plante ressemblant plus à un bébé hirsute qu'à autre chose. J'ai hâte qu'elle te morde le doigt pour que tu dises le contraire. laisse t'elle planer sur ses lèvres ennuyées en le voyant déplacer à nouveau la pousse ailleurs. Et elle relève les yeux au ciel lorsqu'il parle de la teigne plus loin. Tu vois, je suis sure que c'est celle-ci qui va te mordre justement. Fais attention aux teignes, on a tendance à les sous-estimer. Un regard faussement outré, elle refuse l'idée de sa prochaine question. C'est toi qu'elles verront dans leurs cauchemars Black, sois en sûr. La brune secoue la tête négativement en guise de réponse et l'interroge alors à son tour telle Rita Skeeter en action, l'hystérie en moins. Les yeux relevés jusqu'au plafond une nouvelle fois alors qu'il l'appelle comme son assistante, elle regarde les contours de son sourire taquin et relâche un soupire qui ne sait dissimuler son propre sourire en coin. Et soudain, alors qu'elle n'a pas le temps de voir la faute arriver à elle, Gemma se retrouve attaquée par de la terre. Un regard figé sur son chemisier blanc taché en plein sur sa poitrine, elle relève ses iris brunes sur Orion au bout de longues secondes, interdite. Et elle s'avance, doucement, trop doucement, d'une démarche féline soudainement si caractéristique à sa maison. Elle ancre son regard dans le sien, vient si proche de lui qu'elle se retrouve à seulement quelques minimes centimètres de sa silhouette athlétique, le regard relevé vers l'étudiant la surplombant. Gemma ne dit rien, elle toise, elle reste silencieuse et dans son regard, une tempête ténébreuse. Elle ne sourit pas, elle est d'un sérieux jusqu'à pouvoir apercevoir le lion en face d'elle déglutir. Ne savait-il pas que c'était les lionnes qui régnaient réellement dans la savane ? Monopolisant son attention sur son visage, elle en profite alors pour glisser ses doigts dans ce pot sur la table à côté d'eux, empoignant un bon tas de terre fraîche, la pressant entre ses doigts. Et Gemma brise le contact visuel, elle se recule d'un puis de deux pas, arque son bras et lui balance cette motte de terre en plein dans son visage. N'ayant pas pris assez de distance, elle s'inquiète que ça lui ait fait mal sans pouvoir s'en empêcher et revient aussitôt vers lui, passant ses doigts sur son visage en riant d'un éclat de joie. Elle essuie la terre de des joues de l'étudiant et hausse les épaules Oups, j'ai pas fait exprès, je visais l'apprenti botaniste et adorateur de la nature que.. oh mais attends, si en fait, j'ai bien visé. Un nouveau rire qui s'échappe de ses lèvres alors qu'elle recule pas à pas, lentement, faisant glisser le bout de ses doigts sur le bois de la table à leurs côtés. Tu ne vas pas oser te lancer dans une bataille perdue d'avance Black ? Un sourcil relevé, elle a ce regard taquin, rempli de défi alors que sa main glisse à nouveau dans un pot de terre au cas où le lion tente de renouveler son geste.

Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyDim 2 Déc - 22:25

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Le lion observait la réaction de la lionne, elle semblait ne pas réagir, fixé sur son chemisier. Elle n’avait pas sorti un mot, rien. Orion lui lâchait un petit « ça se marie plutôt bien le blanc et le marron, d’un point de vue extérieur, j’te donnerais un 7/10 en classe. » alors qu’il portait sa main au niveau de son menton, comme pour faire un geste qu’un professionnel dans le domaine aurait fait. Accompagné aussi par une expression faciale sérieux sur le moment, les traits froncés comme s’il essayait vraiment. Puis, il relâchait cette expression pour une qu’il connaissait bien plus, celle qui indiquait qu’il rigolait. Mais c’était alors que Gemma relevait le visage, toujours muette, elle s’approchait doucement, elle réduisait l’espace entre elle et lui. Avant d’être limite collé à lui. Un sourcil qui commençait à se lever, se demandant ce qu’elle s’apprêtait à faire. Il la connaissait bien, il savait très bien qu’elle allait déferler. Le problème était plutôt comment ? Puis la réponse lui venait quelques secondes plus tard. Lui aussi prit une motte de terre. Sauf que lui la prenait de plein fouet dans le visage. Heureusement pour lui, le réflexe de fermer les yeux avant le choc avait bien fonctionné, il n’avait que donc quelques picotements aux niveau des yeux, mais aussi de la terre sur le visage. Mais rien de grave. Il avait détourné une ou deux secondes le regard tout en portant une main à ses yeux avant de venir la replacer de face. Alors qu’il grattait sur les coins de ses yeux, Orion entendait Gemma rigolait. Avant qu’elle ne vienne retirer quelques dépôts elle-même. Il allait se venger, c’était sûr que le cycle était sans fin parti comme cela, mais il se devait de répondre. « Gneugneugneu, moi au moins j’ai pas visé les yeux. » disait-il. Puis, il la voyait reculer, et se placer à quelques mètres. Le défiant du regard. Il souriait en coin à sa remarque. Puis, il fixait un point derrière elle. Et mimant à al perfection, il tendait le bras lui disant de faire attention à elle. « Gemma, derrière toi, te fait pas toucher par le Bubobulb ! » Mais alors que l’étudiante se retournait, il en profitait pour prendre une nouvelle fois une motte, faisait d’un trait la distance le séparant d’elle et attrapait de dos l’épaule droite, il plaçait sa main pour l’immobiliser, et avec sa main gauche, il venait répandre la terre sur son visage. Il en mettait partout, comptant biensûr lui rendre le magnifique masque de terre de plus tôt. Une fois fini, il reculait d’un pas et lui disait. « Tu devrais te voir, la terre de va bien au teint et il paraît que c’est bon pour la peau. » Finissait-il en souriant.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyDim 2 Déc - 23:33

sorry nott sorry
ORION

Véritablement effrayée à l'idée de se faire happer par les lianes d'une plante sortie de nulle part, Gemma sursaute et se retourne en direction du fameux Bubobulb avant de faire face à un simple pot de fleur inoffensif. Elle se rend alors compte de la supercherie lorsque dans la pénombre de la pièce à peine éclairée, elle ne discerne rien d'effrayant. Et à peine le temps de se rendre compte de son erreur idiote, qu'elle sent la main imposante du batteur sur son épaule la tourner vers lui et la bloquer de sorte à lui étaler de la terre sur le visage. La brune tente de se débattre et d'éviter le plus de dégât possible, elle tousse et ferme les lèvres et les paupières avec rapidité afin de ne pas souffrir de dommages. Elle fait ce bruit exprimant l'injustice et la frustration subie qui ne dépasse pas ses lèvres au risque d'avaler la terre d'Orion et arrive enfin à se séparer de lui pour se frotter le visage. Tu me soûles ! J'en ai plein les yeux ! s'exclame t'elle avec indignation alors qu'elle s'approche de lui et lui frappe tièdement le torse par deux fois sans réussir à cacher son sourire en coin. Elle tente de retirer toute la terre de son visage mais devine aisément son nouveau teint marron, d'autant plus rancunière en voyant l'air plus qu'amusé qu'affiche son ami. Ils sont beaux tous les deux là, peints de terre mais elle est beaucoup plus touchée que lui et elle se passe une main dans le cou, déplie un plan de son chemisier, retire la terre de sa peau. L'elfe de maison qui allait devoir laver son linge ne serait pas content mais, tant pis. Elle releva son regard vers le lion et dans la lueur de celui-ci, une envie vengeresse. Alors elle se précipita vers les pots en même temps que lui et empoigna la terre, restant là à le jauger ensuite, à celui envoyant la terre en premier. Elle esquiva l'un de ses lancés, il esquiva le sien mais le prochain qu'elle fit, il se le prit en plein torse. AH ! s'exclama t'elle en riant. Black, tu vas devoir tout nettoyer après, tu devrais t'arrêter maintenant.. Elle lui envoya une nouvelle slave avant de se réfugier derrière l'une des plantes qu'il n'oserait toucher. ..avant de le regretter fortement. 

Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyLun 3 Déc - 1:32

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Le batteur voyait la gardienne se frotter les yeux et lui faire un reproche qu’il comprenait de faussement vrai avec son sourire. Il fallait dire que même si la situation prêtait plutôt pas mal à une dispute plus qu’autre chose, Orion ne le voyait pas de cette façon. Il voyait plus un bon moment avec une personne qu’il aimait bien. Alors certes, c’était étrange de dire ça pour une retenue, mais quand même, c’était pour le moment la retenue qu’il avait préférée. Et si pour le futur, toutes les prochaines pourraient être dans le même ton, il ne dirait clairement pas non. Mais alors qu’il l’observait se retirer quelques restes de motte, il comprenait vite qu’elle allait canarder en retour. C’était pourquoi il retournait à un pot, prêt à faire pleuvoir l’un des quatre éléments sur la jolie brune. Après que les deux se soient fait un duel du regard, la bataille se lançait à nouveau. Des jets de terre volaient d’un bout à l’autre de la serre, transformant ce joli havre de paix en zone de terrassement. Alors qu’elle l’esquivait son premier tir, le batteur faisait de même avec le sien, d’un petit coup rapide de tête. Mais il ne pouvait pas réussir le mouvement indéfiniment sans être puni. Il s’en prenait un en plein torse, salissant son t-shirt. Mais au point où il en était, il n’était plus à ça près. « Tu sais qu’on est deux, ça veut dire que tu devras toi aussi mettre la main à la pâte » disait-il en se cachant. Voyant qu’elle s’était réfugié dans un endroit où le jeune homme ne pouvait plus l’attaquer, accroupi, il se mettait à faire le tour de la table central, pour pouvoir tirer d’un autre angle. Le coup fonctionnait puisque après la manœuvre, il avait un champ de tir totalement découvert. Avec un tir réussi et un manqué du côté de la lionne, le lion la chargée. Une fois arrivé à portée, il lui attrapait les deux bras. « Alors, on fait comment maintenant Miss Nott ? » disait-il avec un nouveau sourire. Il allait sortir une nouvelle blague lorsque du bruit venant du couleur le faisait sursauter. Il se mit à chuchoter. « Ne bouge surtout pas, il ne faut pas que le professeur voit notre état. Il se mettait dos à la porte avec Gemma devant lui. s’il veut quelque chose, décale juste ta tête. En croisant les doigts, et avec l’obscurité, il ne verra rien. » les deux n’avaient plus qu’à prier qu’il reste juste quelques secondes. Ils avaient raison, l’homme faisant partie du corps des professeurs de l’établissement venait juste jeter un coup d’œil sur la présence des deux Gryffondor. Alors qu’il l’entendait arriver au pied de la porte, Orion descendait ses mains, toujours agrippés aux poignets de Gemma, avant de les lâcher d’une douceur tel, que le professeur ne remarque rien. Il voyait juste derrière la jeune femme un pot rempli de terre, contenant une jeune pousse, si jamais le professeur était trop insistant, il pouvait le prendre et faire semblant de travailler. Mais il ne pouvait pas se retourner et devait rester devant la lionne. Encore un beau pétrin en vue.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyLun 3 Déc - 2:29

sorry nott sorry
ORION

tu m'as prise pour un elfe de maison ? Jamais je nettoie ça.. et elle rit alors qu'elle part se cacher dans un coin après avoir réussi à le viser une fois en plein torse. Un sourire fier sur les lippes dissimulées derrière un établi, elle frôle une plante et sursaute en la voyant réagir à ce contact. Elle grimace à nouveau en leur direction et s'écarte assez en les fixant avec une légère crainte, sans penser un seul moment que Orion pourrait contourner la longue table la séparant, la surprendre dans son dos. Et elle relâche la motte de terre qu'elle tenait dans sa main gauche au moment où il apparaît devant lui et lui attrape ses poignets. Une expression d'abord de surprise sur le visage, elle fronce les sourcils et lui fait part de son mécontentement en bougeant les bras pour tenter de se défaire de la prise du lion. Mais il était plus fort, le batteur, face à sa propre puissance pour arrêter le souaffle, elle n'avait pas sa musculature ni sa poigne. O-RION ! s'exclama t'elle avec difficulté alors qu'elle tentait en vain qu'il la relâche. Elle roula des yeux à sa question et siffla un Tu perds rien pour attendre toi.. alors qu'il lui souriait encore et qu'elle soupirait. Un bruit se fit entendre à l'extérieur et Orion l'entendit également. Elle fut attirée avec lui par sa poigne contre la porte alors qu'elle ne s'y attendait pas. Elle se concentra sur ses lèvres alors qu'il énonçait ses phrases et hocha doucement la tête à la fin de cette dernière, le palpitant s'emballant. Il ne fallait pas que le professeur les surprenne à faire n'importe quoi lors de cette colle, pas déjà, pas maintenant alors qu'elle n'avait pas encore pu prendre le dessus sur Orion. Et elle sent le souffle chaud du lion dans son cou alors qu'il lui tient toujours les poignets et qu'elle tire dessus pour toujours tenter de s'en détacher mais en vain. Il était tenace, mais elle aussi et alors qu'elle sentait la silhouette athlétique du châtain contre elle, de nombreuses idées vinrent émerger dans ses pensées. Les pas du professeurs s'arrêtèrent près d'eux et ils comprirent qu'il était en train d'observer par le cadran de la porte. Gemma releva le regard vers Orion avec amusement alors qu'elle le sentait tendu contre elle. Elle était visiblement la moins inquiète mais aussi la moins collée en retenues des deux et elle tenta une nouvelle fois de dévisser ses poignets de ses mains alors qu'il tenait toujours ferme. En écoutant le premier pas de départ du professeur, son genou se plia et vint frapper la cuisse d'Orion pour le faire plier en avant. La brune n'avait par contre pas prévu qu'il se penche autant vers elle et son premier réflexe allant de pair avec son envie de le faire la relâcher fut d'ancrer ses dents dans la chair du lion, au niveau du cou. Le mordillant assez pour lui laisser une marque mais pas assez pour lui faire véritablement mal, elle le sent réagir dans son propre cou et frissonne mais finit par rire en se séparant. Les mains du lion l'ont relâché et elle en profite pour partir en courant et en riant avant de se poser à l'extrémité de la pièce, dans l'ombre, les mains sur la table. Alors Black, on a mal? Seulement éclairée par les ombres laissées par l'unique torche de la pièce à l'opposé d'elle, elle fait glisser ses cheveux d'un côté de sa nuque et croise les jambes en attendant, un air malin sur le visage. A moitié assise sur la table, Gemma attend qu'Orion revienne vers elle alors qu'un sourire taquin déguise ses lèvres. Tu ne m'en veux pas j'espère ? une voix faussement désolée, elle attend de voir sa prochaine action.

BA3A3C
Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyLun 3 Déc - 16:00

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Orion voyait la brune se débattre et vouloir qu’il la lâche, mais pour le bien de leur retenue, il ne le fallait pas. Si le professeur voyait leur état, il était sûr d’une chose, c’était qu’il passerait tous ses week-ends à nettoyer les armoiries de l’école. Et bien qu’il soit habitué aux retenues, il n’avait pas vraiment envie de les faire évoluer en matière principale. Lorsque le professeur tournait les talons, et repartait, il tournait un peu la tête pour mieux écouter, mais c’était alors que Gemma lui assénait un coup au niveau de la cuisse, pas forcément très puissant, mais assez pour le surprendre et le faire s’abaisser par réflexe. Mais alors qu’il faisait ce fameux mouvement, c’était alors que la jeune femme lui mordait le cou. Avant de s’éloigner en courant. Le premier réflexe d’Orion fut de passer sa main à l’endroit et de regarder s’il y avait quoi que ce soit. Fort heureusement non, peut-être une petite marque, mais il n’avait pas encore le moyen de vérifier. Puis, il passait rapidement sa main au niveau de sa cuisse pour voir les dommages, mais là aussi, rien de vraiment inquiétant. Il fallait dire  que la jeune femme lui tapait pas mal sur le système à ce moment, mais d’un côté il aimait ce petit jeu, même s’il ne savait pas vraiment où il menait. Il se rapprochait du bord opposé d’où se trouvait Gemma. Alors qu’elle lui envoyait un petit pic, il profitait du peu d’éclairage pour attraper une feuille de figuier d’Abyssinie, présente devant lui, alors qu’il s’approchait d’elle, il la glissait dans sa poche où un peu de terre était encore présente. Il se disait que le mélange pourrait peut-être irriter un peu, voir gêner la personne en question. Et il se trouvait aussi qu’il avait potentiellement un cobaye devant lui. Arrivant devant la jeune femme, il était plutôt proche d’elle. N’utilisant pas encore sa mixture, il préférait attendre un moment plus propice. « Oh que si je t’en veux, tu sais qu’il va falloir que tu moulines pour te faire pardonner, regarde ce que tu m’as fait, on va croire que j’me suis fait attaquer par une bête sauvage » disait-il avec un ton un peu plus léger, en tournant la tête légèrement tout en la surplombant, un peu plus que d’habitude étant donnée que la jeune Nott était affaissée à moitié sur la table. « Alors, c’est quoi ton prochain coup ? Me jeter un choux mordeur de Chine au visage ? » finissait-il avec un demi-sourire. Il se rapprochait un petit peu plus d’elle. « Ou encore un coup en traître ? » finissait-il avec un petit haussement de sourcils.   Il était bien plus sur ses gardes que plus tôt, et attendait la riposte de la lionne, qu’il savait qu’elle n’y allait pas de mainmorte. Mais bien décidé à ne pas se faire avoir une seconde fois.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyLun 3 Déc - 20:39

sorry nott sorry
ORION

A moitié assise sur la table, elle le voit s'approcher d'elle et se tient sur ses gardes. Leur jouxte pourrait finir d'un moment à l'autre et elle se délectait de chaque acte, chaque rebondissement, quand bien même elle était parfois la protagoniste, parfois la victime. Il était plaisant de rire avec Orion, se relâcher, faire retomber la pression de la rentrée. Elle se sentait bien avec lui, elle se sentait à sa place et elle-même. Libre d'être qui elle voulait être, libre d'être Gemma, Orion n'avait jamais voulu lui imposer quoi que ce soit, que ce soit en terme d'idéaux ou d'actions. Il l'acceptait telle qu'elle était et l'encourageait à l'être et ça lui faisait du bien à Gemma, d'avoir un ami comme cela. Je te rappelle que c'est toi qui a commencé alors, c'est peut-être à toi de te faire pardonner. Les bras croisés contre elle vient lui tenir le menton afin de lui faire dévier son visage pour observer la marque qu'elle lui avait laissé. Et c'est quasiment rien.. t'en fais pas, tes groupies continueront de tomber à tes pieds.. un sourire alors qu'elle lui relâche le visage, elle lève un sourcil à sa prochaine question avant de relever les yeux au ciel. Je sais même pas de quoi tu parles.. Il vint se rapprocher plus d'elle et elle se tend, peu habituée à être aussi proche de lui par deux fois ce soir. Elle a ce sourcil relevé en sentant qu'il est sur le point de lancer le prochain coup mais ne dit rien, attendant seulement, espérant pouvoir esquiver à temps. Elle remarque que ses mains sont fourrées dans ses poches et fronce les sourcils. J'espère que c'est une chocogrenouille que tu caches dans ta poche sinon, tu sais très bien qu'il y aura des représailles.. son ton était à la fois catégorique et amusé, elle n'arrivait pas à lui faire peur tant elle s'amusait de la situation. Ses doigts vinrent glisser sur les poignets d'Orion pour tenter de monopoliser ses gestes comme il avait pu le faire avec elle, mais elle savait qu'elle ne tiendrait pas longtemps s'il voulait se détacher de sa poigne. Elle a le souffle chaud qui vient rencontrer le t-shirt taché du batteur et sans cacher son sourire en coin, elle s'exprime Ne fais pas ça.. Oublie ce que tu voulais faire, pense à notre amitié.. Le rire au bord des lèvres, elle resserre ses doigts autour de la peau du lion en sachant pertinemment qu'elle ne tiendra pas longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyMer 5 Déc - 2:32

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Le lion fronçait les sourcils. « Comment ça c’est moi qui ait commencé, j’te rappelle qui de nous deux a lancé le défi ? » Disait-il, toujours sans bouger, mais fixant toujours la belle brune qui se trouvait devant lui. Il pouffait de rire lorsqu’elle mentionnait le fait que ce n’était rien et que de toute façon ses groupies seraient toujours là. Il rigolait rien que d’y penser. Il était plutôt du genre à penser que c’était une légende plus qu’autre chose. En effet, le Gryffondor ne faisait rien en particulier pour s’attirer ce genre de comportement. Il restait lui même, à faire certes quelques petits écarts en terme de règlement, mais il ne jouait pas de rôle ou quoi que ce soit. Peut-être était-ce dû à son entraînement acharné et physique ? Sûrement. Du moins, il trouvait cette possibilité bien plus probable que le reste. Ayant toujours la main dans sa poche, la jeune Nott comprenait très vite le piège. Il hésitait à agir, était-ce le bon moment pour ? Il n’en était pas sûr, trop brutal, il fallait le faire subtilement. Mais la lionne ne lui laissait pas le temps de choisir qu’elle attrapait ses deux poignets pour tenter de limiter voir peut-être contrôler ses mouvements. Pas mal comme stratégie. Mais elle n’allait pas tenir longtemps, si jamais il voulait la contrer, il n’avait soit qu’à forcer, soit l’avoir à l’usure. Mais alors que la prise continuait, le lion sentait le souffle de la lionne, peu habitué, il se laissait un peu surprendre, il fallait dire que ce n’était pas coutumier, surtout avec Gemma. Mais il se ressaisissait, il faisait dans un geste plutôt agile, mais surtout aussi avec une force combiné, une force qu’il avait développé et perfectionné en tant que batteur. Retournant la situation, il avançait donc vers la lionne, la bloquant à son tour, ses deux poignets, mais aussi presque ses mouvements dû à sa proximité. Avec une voix montrant qu’un effort venait d’être effectué, le lion ajoutait. « Bizarrement, t’y as pas pensé une seule seconde juste avant, pourquoi j’devrais le faire ? » disait-il dans un sourire taquin. C’était vrai, pourquoi devait-il se brider maintenant qu’il commençait à prendre l’avantage ? Il était à présent si près qu’il pouvait presque la sentir haleter. Il la regardait droit dans les yeux. « Echec » disait-il en faisait référence au jeu de société. Il fallait à présent faire attention au prochain tour de l’étudiante, la reine peut être dévastatrice lorsqu’elle joue bien son coup.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyMer 5 Déc - 3:38

sorry nott sorry
ORION

Comment ça c’est moi qui ait commencé, j’te rappelle qui de nous deux a lancé le défi ? Un sourcil relevé à sa tirade, elle sourit la lionne. D'amusement, de taquinerie, il n'avait pas tord au fond, c'était elle qui avait fait commencé cette aventure qu'ils partageaient à deux. D'autres l'aurait juste nommée "retenue inutile" mais pour elle, c'était une vraie aventure. Oh elle en avait déjà eu des colles mais jamais elle n'avait eu le.. luxe, d'en partager avec celui qu'elle considérait presque comme le meilleur de ses amis au masculin. Et elle tente de prendre le dessus sur lui, de le dissuader de répliquer une nouvelle fois, de venir mettre de l'huile sur ce feu grandissant entre eux, prêt à ravager la moindre parcelle de la pièce sur leur passage. Un regard de côté qu'elle se permet en détournant son attention juste le temps de quelques secondes et elle se rend compte du remue-ménage qu'ils ont déjà provoqué tous les deux, de la terre étalée au sol et autour des quelques pots éparpillés sur la table. Elle sait qu'ils étaient capables de faire pire ensemble mais c'était déjà assez conséquent pour que si un professeur passe par ici, il ait l'envie de les coller jusqu'à la fin de la semaine. Comme elle s'y était attendue, il ne fallut pas plus de quelques secondes au lion pour se défaire de sa prise et à sa plus grande surprise, elle fut de nouveau menottée des phalanges d'Orion. Elle a un sourire amusé à sa première question en réponse à la sienne, son regard qui se lève sur son visage avec une expression adorable, feintant l'innocence. Elle observa les lèvres taquines de celui qui lui monopolisait les mouvements et eut le souffle qui s'intensifia alors qu'elle se rendait compte soudainement de la proximité de celui-ci avec elle. En relevant ses perles chocolatées sur lui, il ancra son regard dans le sien, prononçant cet échec qu'elle n'était pourtant pas prête à accepter. Et elle le sentait assez tendu pour anticiper ses propres mouvements, elle se savait à la fois piégée et maîtrisée et ses synapses électrifiées tentaient de trouver une issue. Tant bien qu'elle en vint à mordiller sa lèvre inférieure dans son sourire en coin en le regardant. Toute en retenue, elle imagine diverses façons de s'échapper, elle tente de faire appel à la ruse en elle mais, honnêtement.. c'était pas une serpentarde et le choixpeau avait bien choisi sa maison. Ses doigts pivotèrent sous la prise d'Orion et elle approcha un peu plus son corps de lui en se hissant sur la pointe des pieds pour lui murmurer un tu ferais mieux de faire attention à tes prochaines actions Orion.. une menace, une invitation, son ton ne laissait distinguer la barrière claire entre les deux et après tout, savait-elle exactement elle-même ce qu'elle faisait ? Elle revint les pieds au sol et continua de le regarder avant de faire glisser ses yeux sur son sourire taquin, ses lèvres puis sa nuque et ce torse rempli de terre. Il était beau avec cette mixture sur le visage, elle ne devait pas être mieux lotie de son côté. Ses ongles vinrent se planter dans la chair du lion avec surprise, griffes acérées pour se dégager d'une prise bien trop puissante. Et alors qu'elle arrive à pivoter sur la droite et à reculer, elle rencontre des pots, par terre et trébuche avant de se rattraper à la poigne puissante de l'étudiant la retenant de se faire frapper le crâne contre le sol. Sauf qu'en se redressant, lui-même dans l'effort se voit soudainement basculé en arrière et atterrit sur les fesses non sans avoir attiré à lui Gemma dans la chute qui tombe tout comme lui, tout contre lui. Elle a le souffle coupé, difficile à expirer durant quelques secondes et finalement, elle éclate de rire alors qu'elle est calée contre son épaule, au sol. Plus de mal que de peur, ils sont là, allongés dans la terre à rire et elle a le cœur qui explose d'une joie douce et salvatrice. Elle se redresse et profite du moment pour reprendre l'avantage, se hissant sur lui et monopolisant ses poignets pour l'empêcher à nouveau de bouger. Mieux encore, elle plaque les mains du lion sur ses hanches dans le simple but de le faire paniquer et ne plus réfléchir à quoi que ce soit. Alors, on fait plus le malin là Black ? Un vrai rire s'échappe de ses lèvres alors qu'elle se retient de sa main contre son torse et que ses cheveux lui tombent à moitié devant le visage. Ces derniers prennent une teinte violette et presque pourpre sans qu'elle ne s'en aperçoive. Ils sont dans cette pénombre loin d'être désagréable, elle peut apprécier les traits amusés de son partenaire au sol grâce aux rayons de la lune et Gemma ? Oh, elle passe une excellente soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyMer 5 Déc - 18:12

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Le lion maintenant toujours avec autant d'intensité son regard, droit dans celui de la lionne. Il perçut rapidement un changement sur le visage de cette dernière, une mine qu'il n'avait pas énormément vu la Gryffondor prendre. Une expression qui lui allait plutôt bien, selon les pensées de ce dernier. Avec un petit sourire en coin, la jeune femme se rapprochait encore plus d'Orion, et se mettait même sur la pointe de ses pieds pour réduire l'écart de taille. Il n'avait plus besoin pendant quelques secondes de baisser le regard pour l'observer. Juste le temps d'une phrase, d'une parole. Assez pour que le lion l'entende, et une fois fait, elle reprenait sa taille normale. Que voulait-elle dire par cette mise en garde ? Il n'en était pas sûr, il se doutait que la dame avait une idée derrière la tête, penser le contraire serait manquer de respect à Gemma. La sous-estimer serait bien une erreur que le Gryffondor ne comptait pas ajouter son carnet. Mais c'était alors que la lionne tentait une riposte, réussissant à se défaire et de s'échapper par un côté, malheureusement pour elle, ses pieds venaient rencontrer quelques pots mais assez pour déséquilibrer la jeune brune. Mais par un geste agile, elle arrivait à attraper Orion qui lui de son côté contrebalancé pour ne pas la laisser tomber. Fort heureusement, la manœuvre fonctionnait, mais le déséquilibre repointait le bout de son nez de l'autre côté, c'était au tour d'Orion de tomber. Il tombait sur à la renverse sur ses fesses avant de glisser un peu plus et de se retrouver allongé. La brune fut elle aussi entraînée dans la chute, mais fut amortis par le lion lui-même. Plus de peur que de mal, mais c'était à ce moment que lion remarquait qu'elle est collée contre lui, la tête sur son épaule. Proximité qu'ils n'avaient jamais expérimentée. Mais soudain la jeune lionne éclatée de rire, chose que le lion se mit aussi à faire. Décidément cette retenue n'avait rien d'une retenue. Il profitait du moment, toujours avec un rire non contenu. Mais c'était alors que la lionne attrapait les deux mains du lion pour les déposer sur ses hanches. Une panique venait secouer le Gryffondor. Clairement il n'avait jamais été aussi proche, littéralement de la brune. Brune qui au détour d'une phrase passait d'un brun, à une teinte tout aussi foncée, mais qui n'était pas la même, le manque de luminosité ne l'aidait pas à identifier exactement la couleur, mais une chose était sûre, c'était que ça lui allait plutôt pas mal. Puis, elle venait placer une main sur son torse pour ne pas tomber, mais le lion avait toujours ses deux mains au même endroit, comme s'ils étaient gelés et qu'elle n'arrivait plus à se décoller. Malgré cette panique, une excitation et une sensation étrange le parcourait. Sensation qui lui était inconnue. Il relevait les yeux pour chercher ceux de la jeune femme qui se trouvait sur lui. "Quoi? Pas.. pas du tout " balbutiait-il en fronçant légèrement les sourcils, non pas par gêne bien sûr, même s'il n'était pas vraiment confortable avec cette idée, mais plus les secondes passaient et plus il appréciait cette proximité. Il savait de moins en moins où il allait, mais pour le moment, il aimait plutôt ça.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyMer 5 Déc - 19:54

sorry nott sorry
ORION

Elle a le souffle court et la peau chaude Gemma, sa poitrine se soulève en rythme selon sa respiration endiablée après toutes ces péripéties au tempo effréné et il y a ce rire qui se perd sur ses lèvres alors qu'elle regarde son meilleur ami. Il est affalé au sol, là où quelques secondes juste avant elle l'accompagnait dans un rire incontrôlé, tout contre lui. A s'en faire mal aux abdominaux, ces rires lui font le plus grand bien. A la fois car elle a toujours aimé l'entendre rire et se réjouir, à la fois car elle à l'impression qu'à chaque éclat elle se soulage de ses maux. Ceux qui la tiennent éveillée la nuit, ceux qui lui martèlent la conscience et l'âme à chaque fois qu'elle croise un regard méprisant de la part de l'élite, de la part de sa sœur ou encore de son frère autrefois partial. Elle souffre en cette rentrée comme elle n'a jamais autant souffert et ces moments simples et doux avec ses amis, avec Orion, c'était ce qui l'aidait à tenir bon dans la tempête émotionnelle qu'elle subissait chaque jours. Elle avait cette envie de s'isoler et à la fois, c'est auprès d'eux qu'elle respirait à nouveau. Alors ce soir, cette colle a un goût particulier pour elle, ce rire, elle l'entend différemment et ça la libère, terriblement. Elle a ses mains qui se posent sur son t-shirt pour pouvoir se tenir correctement et ne pas s'affaler à nouveau sur lui alors que son idée sournoise a été de lui plaquer ses mains sur ses hanches afin de l'immobiliser. Gemma le connaissait bien Orion, elle savait que ce simple contact finirait par le stopper net, à la fois dans ses actions que dans ses pensées. Elle le taquine, persuadée d'avoir le contrôle. "Quoi? Pas.. pas du tout " Et elle la sent Gemma, elle sent cette victoire sur les lèvres balbutiantes du lion alors qu'elle rit à nouveau de le voir ainsi. Son souffle revient petit à petit mais continue de souffler entre ses lèvres alors qu'elle le regarde à la lueur des rayons lumineux des astres. Ses cheveux un peu en pagaille, elle se redresse et  tente de se faire une queue de cheval avant de se rendre compte qu'elle n'a pas son fidèle élastique attaché à son poignet. Sa chevelure retombe avec souplesse sur ses épaules alors qu'elle les ramène sur un côté de sa nuque. Tu devrais voir ta tête.. lui souffle t'elle avec un amusement presque timide. Les choses se sont calmées soudainement entre eux deux et elle pense à ses mains sur elle et réalise qu'en effet, ils n'ont jamais été aussi proches avant. Une légère vague de chaleur monte en elle, une vague qu'elle tente d'oublier. Tu es rempli de terre... Ses doigts frôlent la terre au sol. Je devrais peut-être t'en rajouter, il t'en manque un peu.. Elle a ce sourire taquin mais elle ne s'obtempère pas, elle le sait, il pourrait aussitôt reprendre le contrôle et là assise sur lui à califourchon, elle a l'impression de dominer la situation et d'avoir sa victoire méritée alors, elle reste là, insinuant qu'elle pourrait empirer les choses mais au fond, sans vouloir le faire. Son regard continue d'observer le lion au sol dans un demi-sourire, attendant de voir sa réaction.

Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyJeu 6 Déc - 1:51

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Le lion était toujours perturbé, perturbé tout d’abord par la position de ses mains sur la lionne, mais aussi par le fait que cette dernière était littéralement assis sur lui. Situation bien trop unique. Mais quelque part, il n’était pas contre ce fait. Gemma tentait quelque chose avec ses cheveux, probablement de les attacher, mais sans succès. Mais cette tentative lui permettait de voir que sa couleur avait bel et bien changé. Avec les lueurs de la lune et la faible intensité, il parvenait de plus en plus à l’entrevoir, cette nouvelle couleur. Un peu plus calme qu’avant, le lion commençait petit à petit à retrouver ses esprits, ou du moins à retrouver un moment de lucidité complète, sans que des facteurs extérieurs se joignent à l’addition. Il passait d’un visage froncé à un visage plus détendu, voir même souriant suite à sa remarque. Il se doutait qu’au moment de la pose des mains, il avait dû avoir une de ces faces. Mais alors, la jeune étudiante faisait une remarque sur le fait qu’il était couvert de terre. « Et toi donc, quand je disais que ça t’allait bien au teint, je déconnais pas, faudrait que t’en prenne plus » disait-il à moitié amusé, mais aussi sérieux. Le reste de terre sur son visage rendait une couleur pas désagréable à regarder, surtout au niveau des pommettes. « Si tu m’en rajoutes, j’vais devoir faire pareil, tu le sais ça » disait-il avec un sourire au coin des lèvres. Puis une idée complément folle montait en lui, il se soulevait un tout petit peu, pouvant faire en sorte de glisser sa main gauche dans le dos de la lionne, il le faisait plutôt doucement, il se rapprochait d’elle, de plus en plus. Puis, dans un mouvement complètement contrôlé, il la faisait pivoter du côté gauche. Le bras qui avait été décalé plus tôt permettait de l’empêcher de se claquer au sol. Dans le demi-tour, il profitait de l’élan pour passer au-dessus d’elle. Il se trouvait à présent sur elle, les deux mains de la lionne bloquer entre son torse et son propre corps. Cette idée faisait remonter cette sensation étrange. Avec ses deux mains, il se tenait presque en lévitation pour la partie supérieure au torse. Lui permettant de se trouver à quelques centimètres de sa tête. S’il n’avait pas réussi à positionner aussi vite ses deux mains, il aurait très certainement donné un coup de front à la lionne,  en plus de probablement l’… Cette idée le faisait frissonner d’un coup, mais il retourner fixer les yeux de la jeune Nott. Il sentait le souffle chaud de la lionne, tout comme il se doutait de l’inverse. Il portait son regard sur ses joues, restait quelques secondes sur ses lèvres, et remontait à ses yeux. « Toi aussi il t’en reste pas mal » disait-il plus proche du chuchotement que de la parole.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyJeu 6 Déc - 3:23

sorry nott sorry
ORION

Elle l'observe reprendre peu à peu sa lucidité et il y a ce sourire presque timide sur ses lèvres alors que c'est elle, maintenant, qui reste interdite face à la situation. Peut-être car elle ne s'était jamais imaginé dans une telle situation avec lui, avec quiconque avant de toute façon, peut-être car la vue qu'elle avait de là où elle était ne lui déplaisait pas trop et qu'Orion était des plus confortables. Elle accueille sa prochaine phrase avec un sourire en baissant les yeux sous le compliment quelque peu étrange, un léger rire s'échappant de ses lèvres à cause de la situation. Comme si elle allait se balader avec de la terre sur le visage tous les jours.. Orion avait de drôles de goûts en tout cas. Et ses doigts se baladent sur la terre au sol sans réelle conviction de mettre son plan en marche, seulement de le taquiner une nouvelle fois. Il mord à l'hameçon, elle a ce sourire amusé qui dessine ses lippes alors qu'il lui rend la fausse menace et un sourcil se relève, dans son regard, une once de défi. A peine le temps de regarder ses mains sur son t-shirt que soudainement, le lion se redresse et passe l'une de ses mains dans son dos. Surprise, elle ne sourit plus et s'immobilise alors que ce nouveau contact lui fait perdre le contrôle de ses pensées. Gemma est maintenant allongée à la place qu'occupait Orion et celui-ci était.. eh bien, sur elle. Elle rougit soudainement violemment et ses cheveux à la base pourpre prennent quelques ondulations parfois d'un rose clair, parfois d'un orange clair. Il était proche Orion, enfin, son visage l'était, son corps aussi d'ailleurs, elle pouvait en ressentir la silhouette athlétique et un peu son poids venant doucement par cette idée et ces sensations, venir réchauffer son corps. Son souffle lui caressait sa peau, elle observait son regard balayant ses joues, ses lèvres puis enfin ses yeux et resta interdite à sa phrase. Je.. oui, je, j'imagine.. balbutie t'elle alors que le murmure du lion venait lui arracher un frisson. Ses pensées s'entrechoquent entre elles et elle ne sait penser sereinement tant la situation la rend confuse. Tu.. c'est ta nouvelle tactique ? Me plaquer au sol ? Reprends-toi Gemma, allez, ce n'est que Orion, pourquoi t'es autant déstabilisée ? Elle tenta de reprendre consistance en bougeant mais cela ne fit qu'amplifier le ressenti du bas du corps du batteur contre elle et ses joues, déjà chauffées redoublèrent de chaleur. Son regard se fit fuyant un instant avant de revenir vers lui. A quoi jouait-il ? Elle décida de le suivre, une fois n'est pas coutume, dans cette aventure. Jusqu'au bout, ensemble, c'était une promesse tacite entre eux. Et ses doigts vinrent s'accrocher au t-shirt léger d'Orion auquel elle s'agrippa avant de faire passer une main sur sa peau chaude. Le contact est électrisant et elle regrette aussitôt son geste. Non pas car elle n'en apprécie pas toutes les sensations, mais bel et bien à cause de tout ce qu'elle ressent en faisant cela. En baissant son regard, elle remarque que le décolleté de sa chemise est quelque peu déplacé, laissant apercevoir ce sous-vêtement rouge qu'elle avait enfilé ce matin, sans penser une seule seconde que quelqu'un d'autre qu'elle pourrait le voir aujourd'hui. Elle a l'impression qu'elle va imploser Gemma, peu habituée à tous ces ressentis, surtout avec.. Orion. Le bout de ses doigts taquinent les abdominaux du lion, elle tente de paraître le plus naturel possible mais ni l'un ni l'autre ne se voile la face, ils outrepassaient cette barrière jamais franchie entre eux. Alors, qu'allez-vous faire monsieur Black ? lui demanda t'elle d'une voix plus grave qu'à l'accoutumée malgré son envie de paraître normale. Mais c'était trop tard Gemma et ce depuis longtemps, même tes cheveux te trahissaient. Ses yeux se relevaient vers les siens. Ils n'avaient jamais eu leurs visages aussi proches et sans pouvoir s'en empêcher, son attention vint se perdre sur les détails des traits du brun, son sourire, le coin de ses lèvres retroussées laissant passer ce souffle chaud qui ne cessait de venir caresser sa nuque.

Revenir en haut Aller en bas
Orion Black
un Gryffondor
un Gryffondor
Orion Black

Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 944
Localisation : Non loin du terrain de quidditch


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyVen 14 Déc - 18:43

Somewhere between mandragores
Gemma

   
Voir la lionne bégayait montrait qu’il avait réussi à retourner la situation, ce n’était plus lui qui était en mauvaise passe mais plutôt cette dernière, un malin plaisir qui dégustait presque autant qu’elle lorsque la situation était inversée, puis, l’étudiant répondait. « Ça te déstabilise, c’est donc une bonne stratégie non ? » disait-il, toujours ce sourire au coin des lèvres. Puis, une main de l’étudiant venait entrer en contact avec la peau de l’étudiant. En plus de d’être surpris, il se surprenait davantage à ce qu’il appréciait ce geste. Ce n’était pas comme les fois où elle lui avait fait une tape à l’épaule à la fin d’un entraînement, ou quelque chose du même type, là c’était différent, bien différent de d’habitude. Mais une différence qui, plus le temps avançait, plus il s’étonnait à aimer ça. La sensation étrange continuait de grandir, si forte qu’une envie lui passait à la tête, une envie qui venait créer un conflit dans la tête du Gryffondor. Il avait l’idée complètement folle sur le moment d’embrasser la lionne, idée qu’il avait chassée plutôt, mais qui cette fois restait là. Et qui semblait bien plus ancrée. Ça pour la déstabiliser, c’était le summum. Mais c’était trop, enfin c’est beaucoup trop loin pour ce jeu. Mais d’un autre côté, il s’en foutait, il voulait juste le faire. Comme si la situation venait de prendre le pas sur la raison. Mais une autre partie entrait aussi en conflit, celle qui crié qui c’était Gemma en face, son amie. Et que s’il faisait ça, il y avait de grandes chances de lâcher littéralement une bombe. Peut-être même de type nucléaire. Mais bien qu’étrangement, cette idée n’arrivait toujours pas à freiner cette envie presque inarrêtable. Qui continuait sa montée en puissance. Et qui s’approchait de l’éclosion. Mais il avait beau faire, Orion n’arrivait tout simplement pas à la faire disparaître. Elle ne voulait pas. Puis, dans un moment de flottement, il la laissait s’exprimer. Sans savoir pourquoi soudainement. Il fixait les lèvres, quelques secondes avant de fixer ses yeux. Et en un geste plutôt rapide, il venait coller ses lèvres à celle de la brune. Il ne pensait pas au conséquences ni rien, il pensait juste à l’instant présent, le moment présent. Celui où il venait juste de faire ce geste. Geste qui signait très probablement son arrêt de mort, mais qu’importait, pour le moment c’était le moindre de ses soucis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma EmptyMer 19 Déc - 2:31

sorry nott sorry
ORION

Ça te déstabilise, c’est donc une bonne stratégie non ? un sourire amusé vient se tisser sur ses lèvres alors qu'elle relève les derniers mots de l'étudiant avec affection. Elle reconnaît ici son lion stratégique, amoureux du quidditch, joueur plus que mesure, à trouver dans la situation la plus perturbante le moyen de réfléchir à une quelconque réflexion paramétrée pour prendre le dessus et mettre en échec ses propres pions sur l'échiquier de leur aventure. Car il fallait avouer que depuis le début de leur jouxte, même si elle avait réussi à prendre le dessus lors de plusieurs fois, il était actuellement en position de succès sur elle. Et cela ne pouvait pas être plus criant que par le fait que son corps tout entier soit allongé sur le sien, immobile, au sol. Gemma tente alors de réfléchir à autre chose, focaliser ses pensées sur n'importe quoi d'autre que le souffle chaud d'Orion contre sa peau éveillée, agrippant la terre entre ses doigts tout en gardant une main fermement attachée au rebord de son t-shirt. Un moyen de lui montrer qu'elle pouvait éventuellement faire renverser la vapeur si elle le voulait, un doux mensonge qu'eux deux avaient pourtant conscience. Elle est confuse et la nature de ses cheveux ne cesse d'onduler de multiples couleurs alors que désormais, même ses iris se colorent d'un brun nuancé d'orange. Ses pensées se taisent alors que le visage d'Orion s'approche doucement du sien et son souffle s'accélère, accueillant de ses lèvres celles du batteur. Et elle n'est plus capable de penser à quoi que ce soit Gemma, à cet instant là, c'est la saveur du baiser qu'elle retient, c'est la douceur avec laquelle il l'embrasse, la surprise qui les unit tandis qu'elle raffermit naturellement la pression de ses lippes contre les siennes à la fin du baiser. Et ce n'est que lorsqu'il se sépare d'elle et que la brune reprend son souffle qu'elle se rend alors compte de ce qu'il vient de se passer. Une surprise totale peut se lire au fond de ses iris tandis qu'elle entrouvre ses lèvres sans qu'aucun son n'arrive à s'en échapper. Elle ne sait pas vraiment mettre de mots sur ce qu'elle ressent, sur cette explosion de ressentis en elle au moment où il avait uni ses lèvres aux siennes. Elle se demandait si c'était bien, elle se demandait si c'était mal. Orion était son meilleur ami, comment, pourquoi, que faire, une véritable confusion s'emparait de son être alors qu'au final, une toute dernière pensée vint calmer le brouhaha de celles s'entrechoquant dans son esprit. Il avait gagné. De plus en plus stratégique, je ne te savais pas aussi téméraire pour une victoire.. L'étudiante tente de s'appuyer sur cette idée, se persuader que tout cela ne voulait rien dire, même si il n'avait pas bougé d'un pouce au dessus de sa personne, même si la chaleur de son corps se faisait encore grandement ressentir sur le sien. Et par esprit de vengeance et peut-être aussi par l'envie de mettre des mots, une nouvelle impression sur ce qui venait de se passer, c'est délicatement qu'elle vint passer sa main derrière la nuque d'Orion avant de l'attirer à nouveau à elle, les bras croisés derrière son cou, ses lèvres pressées contre les siennes. Elle était celle qui l'embrassait désormais, elle était celle qui reprenait la main. Et le baiser était un peu plus appuyé, un peu plus volontaire avant qu'elle ne se rende compte de la pertinence de son geste, avant qu'elle ne se rende compte qu'elle commençait à y prendre un peu trop goût. C'est à ce moment précis qu'elle décida de mettre fin au baiser, dans un souffle court, capturant une dernière fois le regard du brun alors qu'elle le poussait légèrement sur le côté pour s'asseoir. Elle resta en tailleur quelques instants, le regard fixant le vide face à eux. Gemma préférait en cet instant se résonner en se disant que ce n'était qu'un moyen de plus pour lui de gagner sur ce jeu entre eux, que cela ne signifiait aucun sentiment, du moins pas de ceux qui pourraient faire risquer toute leur amitié. La brune se rassurait comme elle le pouvait alors qu'une main passait dans ses cheveux afin de les replacer correctement et lorsqu'elle eut le courage de se retourner vers Orion, elle tourna la tête par dessus son épaule avant de lui offrir un simple sourire. C'est toujours comme ça les colles avec toi ? aucun reproche dans le son de sa voix, l'envie simple de ne pas laisser de blanc, ne pas laisser l'idée qu'il a réussi à la déstabiliser bien plus que prévu. Elle n'était pas de celles qui s'imaginaient facilement avec un garçon, à vrai dire, l'ordre naturel des sentiments chez elle avait eu du mal à s'imposer à elle du moment qu'on lui avait répété maintes fois qu'elle serait toujours le second choix pour autrui, qu'elle ne serait jamais assez. Alors, pourquoi y penser ? Pourquoi mettre de mots sur tout cela, alors que Orion n'avait peut-être fait que se jouer d'elle dans un tout nouveau niveau. Elle était désormais assise à ses côtés à le regarder allongé et sa main, naturellement enlacée à la sienne sans qu'elle n'ait su quand cela s'était produit. Elle tentait de ne pas réfléchir à une autre façon de concevoir Orion dans sa vie, elle tentait de ne pas repenser au goût particulier qu'il avait laissé sur ses lèvres et pourtant, c'était comme si son parfum venait l'envelopper au moment où elle croisait son regard avec un air faussement amusé, finalement toujours confus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty
MessageSujet: Re: Somewhere between mandragore - Ft Gemma   Somewhere between mandragore - Ft Gemma Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Somewhere between mandragore - Ft Gemma
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glacé comme le sang dans tes veines || Heph', Sigyn, Gemma, Brook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts :: Le Chaudron Baveur :: Les Toilettes de Mimi Geignarde :: Le Passage pour la chambre des secrets-
Sauter vers: