AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Please, tell me the truth... (ft. Aïnoa)




un Serpentard

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Sur la branche dans un arbre


Je suis un Serpentard

Please, tell me the truth... (ft. Aïnoa) écrit Dim 29 Mai - 21:08

Please, tell me the truth
ft. Aïnoa





Une longue journée venait de se passer. Plusieurs élèves avaient trouvé drôle de lancer le sortilège de crache-limace à quelques deuxièmes années, ce qui fait que j'avais dû courir partout dans le château pour retrouver les auteurs du crime afin de leur donner la sanction qu'ils méritaient selon les professeurs, même si personnellement je trouvais cette petite farce assez amusante. Vous auriez vu la tête que faisaient les victimes, hilarant! Je sais que ce n'est pas une attitude que je devrais avoir, mais je reste un vert et argent et ce genre de farces m'a toujours fait sourire.

C'est pourquoi après toute cette effervescence, j'avais décidé de me retirer un peu dans la salle de bain des préfets et de me reposer un peu à l'écart de tout ses élèves braillards. J'avais besoin de me vider l'esprit et cette salle était parfaite, car interdite à la grande majorité des élèves.

Alors que je montais les escaliers avec ardeurs, j'entendis un bruit de pas qui s'éloignait venant du cinquième étage. Oh non, un autre préfet a décidé de se reposer en même temps que moi. Je continuai d'avancer et je vis une jeune femme avec une chevelure assez imposante. C'est bien la seule préfète avec laquelle je m'entends donc je suis ravi qu'il ne s'agisse pas de quelqu'un d'autre. Elle entre dans la salle de bain et je la suis de quelques mètres. Ca tombe bien, je devais la remercier pour le collier que son fichu perroquet m'avait apporté. Et puis, j'avais aussi envie de lui parler de plusieurs autres choses, dont Davis Nott, son soi-disant copain. J'ai énormément de respect pour lui, mais quand il s'agit d'Aïnoa, un peu moins.

J'entre enfin dans la salle des préfets et je la vois en train de regarder par une des fenêtres se trouvant dans la salle. Je ferme la porte sans faire trop de bruit et m'approche d'elle, sans qu'elle se rende compte que je suis dans la même pièce. Elle est encore une fois perdue dans ses pensées, comme à son habitude. Une fois arrivé derrière elle, je tend ma main vers son bras en espérant ne pas trop la saisir.

- Hey, salut Aï! Comment tu vas? Je t'ai vue entrer ici, et je voulais te remercier pour le cadeau que tu m'as envoyé, je l'aime énormément,, même si je ne sais pas trop ce qu'il représente. Par contre, fais quelque chose avec ton perroquet, il a essayé de me mordre le nez plusieurs fois après m'avoir donné le colis pour recevoir un pourboire alors que je n'avais rien sur moi!


Je lui fais mon plus grand sourire et me poste sur l'appui de fenêtre, bien décidé à lui parler de Davis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Serdaigle

avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Dans le Parc


Je suis une Serdaigle

Re: Please, tell me the truth... (ft. Aïnoa) écrit Dim 29 Mai - 21:43

Please, tell me the truth
ft. Sloane







Il pleuvait des trombes d'eaux et le ciel était d'un gris menaçant, elle avait dû rejoindre au pas de course le petit village pour récupérer quelques jeunes élèves. Les nuages gorgeaient d'eau avaient finalement déversé leur contenue et c'est trempé comme une soupe que la jeune préfète ramena les resquilleurs devant le directeur de leur maison.  Aïnoa portait sa cape ruisselante sur les épaules et après avoir éternué plusieurs fois , elle avait finit par suivre le conseil du professeur Wayne d'aller prendre un bon bain chaud.

Sa chevelure humide avait frisé de plus belle et c'est à la hâte qu'elle avait franchi le chemin qui la menait vers la salle d'eau des préfets. Le peu de maquillage qu'elle avait mis dégouliné, elle finissait par ressembler à un panda. Elle retira sa cape et se posa ensuite vers la fenêtre se perdant doucement dans ses pensées du moment. La soirée avec Davis avait une fois de plus fini sur un clash monumental et cela désolé un peu la métisse, qui fut tirée de ses pensées par une main chaude qui se posait sur son épaule.

Elle sursaute légèrement alors que tournant la tête, elle esquissa un faible sourire en apercevant le visage enjoué de Sloane, leur dernière rencontre après le perroquet était chaotique et c'était soldée par une dispute. Il n'arrivait pas à communiquer ses derniers temps. Aïnoa passa ses doigts dans ses frisettes et se posa contre le rebord de fenêtre en pierre avant de lui répondre :

- Aah Watu, c'est enfin décidé à te le donner... c'est cool. Bah tu sais ça va pas trop mal, pour le paiement tu aurais dû songer à des cacahuètes, ils les adorent !  Je suis désolée qu'il se montre agressif envers toi, je sais pas trop pourquoi il ne te supporte pas. C'est un symbole de protection des Lwas, c'est Damballa. Il est l'époux d'Aida Wedo, la maîtresse du ciel et l'amant d'Erzulie. Il apporte et communique les connaissances occultes et le savoir ; il est un grand esprit de fertilité et de sagesse qui aidera également à éviter les mauvais pas et à prendre les bonnes directions. Je pense qu'il te correspond plutôt bien. je parle trop...je dois te sembler bizarre avec mes conneries ... C'est spirituel avant tout, mais je vois bien que tu y crois pas c'est trop haïtien sans doute ...


Aï frotte ses bras, les vêtements humides lui collent à la peau et le froid s'intensifie légèrement alors qu'elle discute avec le vert et argent. Elle allait finir par attraper un mauvais rhume à ce rythme, elle stoppa ce qu'elle disait et éternua avant de sentir un frisson hérissait les poils de ses bras.

_________________
Give or take what has to move

©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un Serpentard

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Sur la branche dans un arbre


Je suis un Serpentard

Re: Please, tell me the truth... (ft. Aïnoa) écrit Ven 17 Juin - 9:57

Please, tell me the truth
ft. Aïnoa






L'humidité de la pièce était de plus en plus importante, Je décidai d'enlever mon pull-over ainsi que mon t-shirt car je n'aimais pas la sensation du tissu sur mon corps.

-Des cacahuètes, comme si je me baladais avec des cacahuètes sur moi... Trop spirituel, tu dis? Insinuerais-tu que je ne suis pas assez spirituel pour apprécier ton cadeau? Ton cadeau me fait très plaisir Aïnoa, vraiment. Tu n'aurais pas pu mieux choisir.

Je regarde Aïnoa, toujours adossé à l'appuis de fenêtre, les bras croisés sur mon torse. Je me rends compte qu'Aïnoa a un peu froid, alors que c'est tout le contraire pour moi.

-Aïnoa, tu as froid? Tu veux mon pull?

Avant même d'avoir sa réponse, je lui mets mon pull sur ses épaules je continue sur un tout autre sujet.

-  J'ai appris ce qu'il s'est passé avec Davis, quand comptais-tu m'en parler, si tu comptais m'en parler bien sûr. Je te jure que si il a fait un seul truc trop de travers, je n'hésiterai pas à lui éclater sa jolie petite tête contre le mur.

Je la regarde, un sourire aux lèvres. Je vois bien qu'elle n'est pas entièrement d'accord avec ce que je viens de dire, même si je vois qu'au fond d'elle, elle n'attend que ça. Au final, elle aurait pu faire une bonne petite Serpentarde bien dans les règles de l'art. Mais j'espère qu'elle sait que je suis sérieux, et que si il s'approche d'elle à nouveau, je serai là pour lui refaire le portrait.

Amusé par cette pensée, je la fixe en souriant, la tête un peu penchée sur le côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Serdaigle

avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Dans le Parc


Je suis une Serdaigle

Re: Please, tell me the truth... (ft. Aïnoa) écrit Ven 17 Juin - 13:28

Please, tell me the truth
ft. Sloane





La jeune métisse commença à détourner son regard quand le vert et argent ôta son t'shirt et son pull. Elle tournait la tête, mais son mouvement ralentit et son regard de biche s'attarda quelques minutes sur la musculature du préfet. Sloane était un beau garçon et il le savait très bien, Aï ne savait pas exactement le nombre de filles qui avait succombé à son charme et finit dans ses draps. Cette simple idée lui donnait le tournis, car elle savait qu'il était un charmeur et un redoutable prédateur. Elle n'était qu'un petit poisson bien fragile face à cet homme.

-Des cacahuètes, comme si je me baladais avec des cacahuètes sur moi... Trop spirituel, tu dis ? Insinuerais-tu que je ne suis pas assez spirituel pour apprécier ton cadeau ? Ton cadeau me fait très plaisir Aïnoa, vraiment. Tu n'aurais pas pu mieux choisir.

Elle déglutit légèrement et regardant le mur opposait lui répondit avec douceur, cette petit voix mielleuse qui résonnait comme un appel au soleil.
«  Mais non, je n'insinue pas ça,mais ses grigris et cette magie ça peut sembler ringard pour les citadins ! Je suis contente que ce bracelet te plaise... »Aïnoa était une fille du soleil franche et sincère. Depuis que cette pluie affreuse se déversait sur le sol  Anglais, elle était tout bonnement gelée.
-Aïnoa, tu as froid? Tu veux mon pull? 

Le cadeau semblait être à son goût et la jeune demoiselle étira ses lèvres dans un charmant sourire. Elle venait de frissonner à nouveau et alors qu'elle allait accepter l'offre de Sloane, celui-ci prit les devant, posant le vêtement sur ses épaules. Le pull était encore chaud et le parfum du jeune homme agressa rapidement le nez de la métisse. Aï porta une manche à son nez  alors que les mains du serpentard c'était posée sur ses épaules. Elle croisa son regard alors qu'il changeait déjà de sujet. Elle se doutait que le fils Nott allait être mit sur le tapis, les mots de Sloane étaient plutôt dur à l'égard de l'ancien petit ami de la jeune femme.
-  J'ai appris ce qu'il s'est passé avec Davis, quand comptais-tu m'en parler, si tu comptais m'en parler bien sûr. Je te jure que si il a fait un seul truc trop de travers, je n'hésiterai pas à lui éclater sa jolie petite tête contre le mur.

"  Pourquoi j'aurais du m'étendre sur ce sujet ? C’est mon problème après tout... Oh t'emballe pas! Il fera rien, c'est plutôt le contraire, ce mec est passif complètement...  Il finit par même oublier qu'il à une copine (légère grimace) Donc j'ai décidé de rompre plutôt que de perdre mon temps et ma salive avec un mec qui n'en vaut pas la peine.. Si tu veux tout savoir le pauvre mec c'est fait plaqué dans les règles de l'art, il y a trois jours à la fête étudiante !"

Il était mignon avec son air de gros méchant, elle remonta ses bras et profita du pull, elle appréciait tant Sloane, mais ce genre de moment était devenue rare depuis l'année d'avant. Les disputes s'étaient enchaînées et un fossé avait fini par peu à peu les séparer. Le trio qu'elle formait avec Elena et lui avait prit du plomb dans l'aile aussi. Était-ce ça de grandir et devenir adulte ? Amusée par son air de chevalier, elle approcha de lui et lui ébouriffa les cheveux comme quand ils étaient plus jeunes. Devant l'air étonné de son ami, elle pouffa de rire et s'éloigna à nouveau de lui. Pourquoi quand elle s'approchait de lui ses mains devenaient moite et que son foutu cœur se mettait à battre plus vite ? Perplexe, elle fit une petite moue toute mignonne avant de lui demander, le plus sérieusement du monde " Tu sais ce que tu vas faire l'année prochaine ? Pour ma part, j'envisage de partir en stage à l'académie de Salem... Enfin si mes résultats me le permettent bien évidemment.."

La jeune métisse soupira et finit par s'asseoir sur un petit banc de pierre. La salle de bains était vaste et des petits bancs de pierre entourait le bassin de cette première salle. Elle n'avait jamais prêté attention à cette immense fontaine de marbre blanc. La sirène sculptait était dune certaine beauté, les traits de son visage semblaient si fins, elle respirait la douceur cette statue ! Recroisant les yeux noisette du serpentard , elle ajouta taquine « Tu va ôter le bas aussi ? » Ce n'était qu'un phrase idiote qu'elle regretta immédiatement quand elle se rendit compte de ce gros sous-entendu. Le rouge lui monta aux joues et elle se dissimula habilement derrière son abondante tignasse sombre
*Oh merde mais tu peux pas réfléchir avant de l'ouvrir *

_________________
Give or take what has to move

©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé
Je suis

Re: Please, tell me the truth... (ft. Aïnoa) écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan
» R-Truth Vs Kane
» Little Jimmy Says...Cherchons des informations avec R-Truth!
» Dolph Ziggler & Tyson Kidd vs R-Truth & Sheamus.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1er Septembre :: Poudlard Intérieur :: le cinquième étage-