AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Sumertime Sadness ( Elena et Sloane)




une Serdaigle

avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Dans le Parc


Je suis une Serdaigle

Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit Sam 30 Avr - 21:22

Summertime Sadness
Sloane & Elena & Aïnoa.






Le train avait ramené les petits sorciers vers Poudlard et c'est avec un certain plaisir et une grande excitation qu'elle avait fait le voyage. Elle avait eu la chance de partager le wagon avec l'une de ses meilleures amies et les deux jeunes femmes avaient bavardaient longuement pendant tout le trajet. Aï avait ramené des souvenirs à chacun de ses amis proches et le premier présent avait été pour son amie rouge et, or. Les caraïbes étaient une destination de rêve et malgré tout, elle avait pensé à ses amies pour leur faire à chacun un cadeau différent et exclusif. Elena s'était donc vue offerte une magnifique boîte à musique magique recouverte de nacre et avec une sirène qui nageait.

Les deux filles étaient ensuite descendues du train et avait récupéré leurs affaires avant de se séparer devant les logements étudiants. La métisse avait alors prit grand soin à ranger ses vêtements et à sortir Watu de sa cage. Elle avait à peine ouvert la prison du volatile que celui-ci commença à rouspéter. Watu était un magnifique cacaotés rosalbin qui avait son petit caractère et celui-ci, marqua clairement les choses en s'enfuyant par la fenêtre laisser ouverte par la demoiselle pour aérer la chambre.
Aï regarda son animal de compagnie s'enfuir et poussa un profond soupir et de refermer la cage.
- Watu , tu ne vas pas t'y mettre aussi ! Je n'ai vraiment pas que ça à faire de te courir après maudit volatile ! J'aurais dû prendre un animal plus docile ! Faut croire que je les attire ...

Aïnoa retira sa robe de sorcier, elle avait du temps libre avant que les choses sérieuses ne débutent et elle devait retrouver son grognon avant que celui-ci ne réussisse a semer la zizanie. Elle attrapa un petit paquet gris qu'elle fourra dans sa poche, elle avait acheté un petit truc pour Sloane. Elle n'était pas certaine que ça lui plaise, mais sur le coup ça lui avait paru une chouette idée. Aïnoa enfila donc une petite robe d'été, le temps était encore très doux pour la saison. Elle quitta sa petite chambre et chercha dans les airs, espérant voir le plumage rose de son petit perroquet malicieux et cabochard.

L'animal était introuvable, elle se dirigea donc lentement vers le château réfléchissant au meilleur endroit ou pourrait se cacher Watu. Avançant le nez en l'air, elle croisa quelques élèves qui ne la reconnaissaient pas immédiatement, elle n'avait pourtant pris que deux centimètres, mais elle avait fondu quittant sa petite allure de boulotte.Elle avança donc droit vers le parc et alors qu'elle arrivait sur le petit chemin , elle entendit la voix pincharde de son perroquet de cirque :

" Aïnoa tu n'es qu'un sale Scroutt à pétard !( sifflet aiguë) Tu vas te taire sale bestiole....(silence) Aïnoa est amoureuse ...( imite une sonnerie de téléphone) Oui, allô ? bonjour "


Aïnoa se mit à courir en direction des cris et aperçu le magnifique oiseau sur une branche d'arbre, ouvrant grand son aigrette, il fixait sa jeune maîtresse avec un air de défi. Il gonfla ses plumes et reprit sa sérénade. Aï furibonde se posta sous l'arbre et se mit à hurler sur le volatile taquin.
- Watu ça suffit tes bêtises, tu ne va pas me faire tourner en bourrique ou je te donne à bouffer à une acromantula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Gryffondor

avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 21/04/2016

Localisation : Quelque part dans le château


Je suis une Gryffondor

Re: Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit Sam 30 Avr - 22:53

Summertime Sadness
Sloane & Elena & Aïnoa.






J'avais l'impression qu'il n'y avait à peine quelques minutes que j'avais transplaner de chez-moi pour aller chercher le train qui me conduirait à Poudlard. Et pourtant, cela s'était passé il y a déjà plusieurs heures. J'avais passé la totalité du trajet en compagnie d'Aïnoa et nous avions longuement discuté de nos vacances respectives. Et le trajet avait semblé si court. Après avoir récupéré nos affaires respectives, nous, nous étions dirigée vers nos logements respectifs et nous étions quitté. J'installais mes affaires tranquillement dans ma chambre regardant de temps en temps par la fenêtre. J'avais une vue imprenable sur Poudlard et c'était juste superbe.

Une fois installée, je pris la direction de ma salle de bains et fis couler l'eau de ma douche pour me détendre. J'attendis que la vapeur commence à s'échapper de la douche pour enfin me glisser dedans et laisser la chaleur de l'eau me dénouer les muscle engourdis par le voyage. Une bonne demi-heure plus tard, je sortais enfin de l'eau et, me dirigeais vers le miroir. D'un geste de la baguette magique, je me fis une queue de cheval, puis enfilais une tenue confortable. Je n'avais pas eut l'occasion de voler pendant les vacances et je comptais bien rattraper le temps perdu. J'attrapais alors dans ma malle, ma tenue d'entraînement et ma boite de balles. Ainsi que mon balai, puis sortis en direction du château.

Je marchais d'un pas rapide chargé de tout mon barda croisant quelques élèves que je connaissais, je les saluait d'un signe de la tête sans prendre le temps de m'arrêter pour discuter avec eux, l'appel du quidditch était trop fort pour que je continue de l'ignorer et, de toute façon, je n'avais aucune envie de l'ignorer plus longtemps. J'arrivais a présent devant les grilles du château que j'ouvris d'un simple geste de la baguette. J'avais enfin le terrain de Quidditch en vue, quelque centaine de mettre me séparait de ma destination quand soudain, j'entendis la voix d'Aïnoa qui semblait énervée. Je fronçais alors les sourcils et décidais d'aller voir. Je la trouvais au pied d'un arbre, le regard vers les branches en train de parler à un oiseau. Je haussais alors les sourcils prête à éclaté de rire, et je m'approchais alors d'elle.


Un problème avec cet oiseau ?

Je Levais alors à mon tour le regard vers l'oiseau, qui ne semblais pas avoir envie de bouger, je tournais alors de nouveau la tête vers Aïnoa un sourire un peu moqueur aux lèvres.

Il est à toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un Serpentard

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Sur la branche dans un arbre


Je suis un Serpentard

Re: Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit Sam 30 Avr - 23:41

Summertime sadness
Sloane & Elena & Aïnoa






Cela faisait maintenant quelques heures que nous étions sortis du Poudlard Express. J'avais passé tout le voyage en compagnie de Sileas, son serpent et son Whisky Pur Feu. Comment mieux commencer l'année qu'en compagnie de son meilleur ami et d'une bonne bouteille?

Nous étions descendus dans nos appartements avec Sileas afin de déposer nos affaires. J'avais enfin pu relâcher Brocciu, qui s'amusait avec les petits nouveaux. Enfin s'amuser... Il s'amusait à les attaquer quand ils tournaient le dos, bref ce chat sauvage était bel et bien à mon image! Alors que Sil voulait se reposer un peu avant les festivités dans la Grande Salle, je me décidai de faire un tour dehors, pour me dégourdir un peu les jambes. Je pris d'abord le temps de mettre un t-shirt et un jeans en dessous de ma robe de sorcier afin de me sentir un peu plus confortable et je mis ma baguette dans une des poches de ma robe de sorcier.

Alors que je me dirigeais vers la porte de sortie de la Salle commune des Serpentards, je croisai un ou deux élèves qui me félicitant pour mon nouveau titre. Merci, je commence à être au courant que je suis Préfet en chef, et si vous continuez à me le rappeler, je ferai en sorte que vous vous le rappeliez toute votre vie aussi.

Je me dépêchai de sortir, j'avais vraiment besoin d'air. Une fois dehors, je me décidai de marcher au bord du lac. Après tout, ça faisait un bail que je n'avais plus traîné près du monstre du lac ou que je ne m'étais plus couché sur la branche de mon arbre préféré.

Après quelques mètres, j'entendis une voix stridente résonner dans le parc. Un perroquet? Mais ce qui m'interpella le plus fut le nom prononcé par l'oiseau. Aïnoa. Ca faisait quelques semaines que je n'avais plus de nouvelles d'elle, c'est vrai que c'était en partie de ma faute, j'avais oublié de lui envoyer un hibou... Mais j'avais beaucoup pensé à elle pendant l'été.

J'avançai là où la voix me menait et je vis deux jeunes demoiselles que je connaissais bien au pied de mon arbre préféré du parc. Aïnoa Wayte et Elena Nott. La première se tenait juste devant le tronc de l'arbre, la tête en l'air, essayant de faire descendre son oiseau tandis que la deuxième se tenait à quelques mètres d'elle, un sourire moqueur sur son visage.

- Oh mais quelle belle surprise. Aïnoa et Elena au pied de mon arbre. Comment allez-vous, très chères demoiselles? Comment ce sont passé vos vacances?

Je regardai Aïnoa de plus près, alors qu'elle galérait à rattraper son oiseau qui avait décider de se percher assez haut dans l'arbre.

- Besoin d'aide, mademoiselle Wayte?


Comme à mon habitude, je grimpai à l'arbre avec dans l'idée de ramener le perroquet à sa propriétaire. Mais cette tâche fût un peu plus dure que ce que je ne pensais, l'oiseau m'attaquant à coups de bec à chaque fois que je m'approchais de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Serdaigle

avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Dans le Parc


Je suis une Serdaigle

Re: Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit Dim 1 Mai - 0:10

Summertime Sadness
Sloane & Elena & Aïnoa.






Aïnoa venait d'être rejointe par Elena qui ne manqua pas de se moquer de la métisse qui fronça les sourcils avant d'exploser de rire. Watu longeant la branche reprit ses bêtises et sa gymnastique en caquetant joyeusement :
- Ward n'a pas de cervelle ...( siffle) Watu ...c'est mon nom ...Pas beau Watu ...coco (siffle)

Le perroquet continuait de plus belle quand le duo fut rejoint par Monsieur Ward en personne. Aïnoa piqua un fard complètement stressée par l'arrivée de son ami. L'oiseau ne cessait ses espiègleries. Sans aucune attente Sloane qui avait grimpé à l'arbre se retrouva attaquer par l'oiseau, il pinçait les doigts du serpentard en répétant sans cesse " Lâche moi Ward .."
Aï réprima le volatile qui pour réponse pinça plus fortement le nez de Sloane. La jeune femme poussa un petit cri quand elle vit Watu foncé sur le visage de Sloane une nouvelle fois, elle hurla sur l'oiseau
- Watu je vais vraiment me fâcher et tu va finir dans une patate, petit troll !

La demoiselle soupira et répondit à Elena désespérée :
-Oui cet oiseau est hélas bien à moi, il a mauvais caractère et je l'ai vexé en le laissant voyager avec les autres animaux !
Elle commençait bien sa rentrée, elle qui ne voulait pas faire la une du journal de l'école, c'était complètement râpée. La métisse n'avait même pas eu le temps de saluer son autre ami, elle leva la tête et lança joyeusement malgré le ridicule de la situation.

- Bonjour Sloane, quel plaisir de te voir ça tombe bien, j'ai quelque chose à te donner .... Tu ne devrais pas monter Watu n'aime pas les hommes ...

Elle glissa sa main dans sa poche et serra le petit paquet argenté, elle espérait que le cadeau allait plaire au vert et argent. Il était si difficile à satisfaire et elle devait le féliciter pour son nouveau poste de préfet en chef. Debout et immobile, le perroquet faisait à présent une danse improvisée sur la branche avant de finir par s'envoler un peu plus haut encore. Watu se mit à siffler et imiter le téléphone avant de redevenir silencieux et de fixer sa maîtresse et de chanter
" Aïa est amoureuse ...coco beau "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Gryffondor

avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 21/04/2016

Localisation : Quelque part dans le château


Je suis une Gryffondor

Re: Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit Lun 2 Mai - 18:16

Summertime Sadness
Sloane & Elena & Aïnoa.






Je regardais l'oiseau, un large sourire aux lèvres, les boutades qu'il lançais à Aïnoa était hilarante. Je n'aurais jamais cru qu'un oiseau pouvait avoir autant de répartie. Lorsqu'Aï se rendit compte que je me moquais un peu d'elle, elle me lança un regard de reproche, puis elle éclata de rire, c'est ce que j'aimais chez elle, peut importe la situation elle gardais le sourire. L'oiseau se mit alors à parler de Sloane, je fronçais les sourcils quelque peu intrigués, pourquoi ce piaf parlait de lui maintenant ?

Je n'eus pas le temps de plus réfléchir à la question que j'entendis la voix de Sloane résonné dans mon dos. Et comme si l'on m'avait lancé un sortilège de pétrification, je me raidis, avant de me retourner comme un robot dans sa direction. Le jeune homme avançait vers nous, son sourire charmeur aux lèvres. Ce même sourire qui jadis m'avait fait craquer. Je le regardais s'approcher et, je ne pus m'empêcher de lever les yeux au ciel lorsque celui-ci nous demanda comment c'était passer nos vacances... Comme si cela l'intéressait vraiment ... Je haussais ensuite un sourcil lorsqu'il parla de son arbre, depuis quand les arbres appartiennent a quelqu'un maintenant ?

Mon regard était fixé sur Sloane, je ne pouvais pas le lâcher des yeux, comme si, au son de sa voix, j'avais été envoutée. Il faut dire que, mes sentiments pour lui n'avaient jamais vraiment changé. Il était mon premier amour et quoi que l'on puisse dire, il le serait toujours. J'entendis alors vaguement la voix d'Aïnoa prévenir Sloane que l'oiseau n'aimait pas les hommes, mais il était trop tard. Sloane en bon chevalier avait grimpé dans l'arbre pour essayer de faire descendre l'oiseau, mais rien à faire, il était bien percher sur sa branche. Tellement bien que lorsque le vert et argent tendis la main pour attraper Watu, il se fit mordre. Je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit gémissement de frayeur lorsque Watu pinça le visage de Sloane. Un si joli visage ... Ça serait dommage. Je secouais la tête pour chasser ses idées de mon esprit. Même si c'était difficile, je devais tout faire pour oublier Sloane... Je sortais alors ma baguette magique et la pointais sur Watu, essayant de viser correctement pour ne pas toucher Sloane, puis d'un geste souple, je fis un mouvement de la baguette et je prononçais la formule.


Immobilis !

Une boule de lumière bleue jaillit alors de ma baguette et fila droit en direction de l'oiseau, et de Sloane. Pourvu qu'il atteigne la bonne cible !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un Serpentard

avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Sur la branche dans un arbre


Je suis un Serpentard

Re: Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit Dim 29 Mai - 22:11

Summertime sadness
Sloane & Elena & Aïnoa






Un flash bleu, puis plus rien. Enfin quand je dis plus rien, c'est juste que je n'avais plus le contrôle de rien, j'étais immobilisé et la seule chose que je voulais faire était d'engueuler Elena pour le sortilège qu'elle venait de me lancer, même si je savais très bien que ça partait d'une bonne intention. Les deux seules choses que je pouvais faire étaient cligner des yeux et ouvrir un peu la bouche pour essayer de parler.

Je tournai mon regard vers l'oiseau qui m'attaquait encore quelques secondes auparavant. Evidemment lui n'avait rien, juste un peu aveuglé par le flash de lumière, mais une fois ce problème de vision parti, il revenait à la charge. Et je dois dire qu'il était encore plus agressif qu'avant qu'Elena ne jette son sort.

Oiseau de malheur, je te jure que dès que je peux de nouveau bouger, je te fais manger tes plumes une par une.


Alors que l'oiseau reprenait ses attaques de plus belle, je regardai en direction des deux jeunes femmes pour qu'elles fassent quelque chose, à la place de rester à me regarder et à pouffer un peu de rire.

- Ca... Ca vous dérangerait de venir m'aider? AIE! Je... Je vais tuer cet oiseau!!!!


Non mais c'est vrai au final... Je voulais juste venir en aide, pour une fois que ça m'arrive. Ca m'apprendra à vouloir rendre service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Serdaigle

avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 20/04/2016

Localisation : Dans le Parc


Je suis une Serdaigle

Re: Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit Ven 17 Juin - 13:54

Summertime Sadness
Sloane & Elena & Aïnoa.






Watu..Watu..Watu..(siffle)
Le volatile aux couleurs acidulées se sent un peu étrange, il ne sait pas pourquoi, mais le vent souffla dans ses plumes et l'idiot qui avait essayé de le saisir se retrouvait comme un con pétrifié. Le charmant perroquet émit un sifflement, il se moquait du malheureux Ward. Aïnoa se frappa le front de sa paume devant le zèle dont faisait preuve son perroquet.

Sloane se retrouvait immobilisée sur sa branche Watu revînt à la charge brusquement attaquant le serpentard. La jeune demoiselle regarda Elena puis reporta son attention sur le serpentard et gonflant ses joues finit par crier en créole sur le piaf. L'oiseau se figea posant ses deux petites perles noires et assassines sur les deux jeunes femmes. Aïa fâchée ...(remue la tête comme s'il réfléchissait)
La jeune femme bombant le torse lâcha abruptement, d'une voix un peu plus forte : oui, je suis fâchée Watu ... Tu n'es vraiment pas un beau coco !

Le perroquet dansa sur la branche et finit par quitter son perchoir, il se laissa planer et se posa sur l'épaule de la jeune femme becquetant amoureusement la joue de sa jeune maîtresse. L'aigrette rose en berne, Watu venait se faire pardonner de ses bêtises. Aï toqua sur le bec sombre du perroquet, qui se renfrogna encore avant de revenir poser son imposant bec dans le cou de la jeune Serdaigle. L'oiseau semblait plus calme, il était temps pour Elena de rompre le charme de sa baguette et que Sloane revienne sur le plancher des vaches. Le regard teigneux de l'oiseau se reposa sur le serpentard accroché à sa branche, Watu semblait en vouloir à Sloane personnellement. Aï attrapa la tête de son perroquet et chuchota furieuse " Tu veux vraiment me faire passer une mauvaise journée, laisse Mister Ward en paix !"

_________________
Give or take what has to move

©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé
Je suis

Re: Sumertime Sadness ( Elena et Sloane) écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER
» Chacun a en lui son petit monstre à nourrir [PV Elena]
» summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1er Septembre :: Poudlard Extérieur :: Le Parc :: » Le Lac noir-