AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


And nothing that I do will ever be enough for you... ♔ Sevandra




une Serdaigle

avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 23/04/2016

Localisation : Poudlard


Je suis une Serdaigle

And nothing that I do will ever be enough for you... ♔ Sevandra écrit Sam 23 Avr - 17:53

And nothing that I do will ever be enough for you...
Hurts - Unspoken






"Miss Redeemer,

Je vous attend dès demain matin aux cachots à 7h00 afin de finir l'organisation des cours. La ponctualité est évidemment de rigueur, je ne saurai accepter plus d'une minute de retard.

Severus Rogue"


Le papier entre ses doigts, la demoiselle soupire cette nuit-là, réveillée par les coups de bec à la fenêtre du dortoir. Il en a des heures pour prévenir d'un rendez-vous ! La jeune femme retourne se coucher, s'excusant auprès des filles que le hiboux noir a réveillé. Ils commencent bien cette année, on dirait. Se recouchant, l'étudiante grommelle un peu, et a bien du mal à retrouver le sommeil que la missive a chassé, c'est donc assez tardivement que ses paupières se ferment pour ne se rouvrir que quelques heures plus tard.

Il est encore tôt quand la sorcière repousse ses couvertures pour se lever et rejoindre la salle de bain. Il n'est pas encore six heures, elle a prit ses précautions pour ne pas pouvoir arriver en retard au rendez-vous fixé par Rogue. Si Alexandra veut réussir dans l'entreprise qu'elle s'est fixée cette année, la demoiselle sait qu'elle va devoir mettre un peu d'eau dans son jus de citrouille. Voilà bientôt huit ans qu'ils travaillent ensemble et s'ils s'acceptent, se supportent, il n'en reste pas moins qu'il est parfois désagréable et que le vivre est une chose, le séduire en est une autre. Elle sait déjà que ce sera long, que ce sera dur et évidemment, elle ne peut être sûre d'y parvenir. Lexie n'a jamais été quelqu'un de très optimiste et dans son cas, elle est plutôt douée pour se critiquer, voir ce qui ne va pas, complexer.

Elle fait une petite moue en observant son reflet dans le miroir. Chignon tiré à quatre épingles pour éviter la moindre chute dans son chaudron, maquillage léger, tenue correcte… Lexie n'est pas satisfaite, elle ne l'est jamais quand il s'agit d'elle-même. Mais elle observe un léger mieux par rapport à l'an dernier. Sans en faire trop, la semi-vélane ne s'est pas trop mal débrouillé. Nouveau regard, ou inspection. C'est fou comme elle a changé, comme elle a grandit. Elle n'a plus rien à voir avec la fillette de onze ans qu'elle était en arrivant ici, ni avec celle de seize ans demandant des cours particuliers. Plus grand-chose non plus avec la pré-adulte de vingt ans. Lexie a vingt-quatre ans maintenant, ce n'est plus une gamine. Elle aimerait bien qu'il le remarque. Même si elle sait que ce ne sera pas le cas. Il faudrait déjà s'intéresser aux autres, s'y intéresser vraiment, pour y parvenir.

C'est en avance que l'étudiante quitte le dortoir puis la tour des Serdaigle, dans un silence de mort. Il est sept heure moins vingt, les premiers élèves commencent tout juste à se lever. Naturellement Alexandra ne croise pas grand monde, hormis le concierge à qui elle présente le parchemin de Rogue, pour ne pas avoir d'ennuis comme il est "anormal de voir un élève trainer ici aussi tôt". Oui très anormal, la rousse préférerait être dans sa salle commune en train de se réveiller et préparer tranquillement, au lieu d'être déjà apprêtée pour la journée, déjà stressée.

Moins dix, la voilà devant la porte de la salle de cours, son emploi du temps en main, qu'elle consulte brièvement avant de le ranger dans son sac. Nouveau coup donné à la porte, toujours pas de réponse alors la sorcière entre. Il n'est pas encore là. Posant ses affaires à leur place habituelle, l'étudiante dans sa robe bleu s'installe au bureau qu'elle s'est choisit il y a des années de cela, songeant qu'elle aura l'occasion de mettre son uniforme informe justement plus tard. Puis elle attend l'arrivée de son professeur en consultant un grimoire déniché deux jour plus tôt. Il ne pourra pas dire qu'Alexandra est en retard. Enfin, un cliquetis de porte. La bleu et bronze se lève prestement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Professeur de Potion et Directeur de Serpentard

avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2016


Je suis Professeur de Potion et Directeur de Serpentard

Re: And nothing that I do will ever be enough for you... ♔ Sevandra écrit Jeu 12 Mai - 13:19



And nothing that I do will ever be enough for you...





S
everus Rogue était levé depuis trois heures du matin. Habituellement lève tôt comme n'importe quel Serpentard digne de ce nom, il n'avait pas l'habitude non plus de se réveiller avant même l'aurore. En fait, c'était un rêve qui l'avait réveillé. Étrange... Voilà une première pour le professeur qui ressasse son songe en écrivant une lettre brève à son assistante. Cette scène lui montrait l'objet de ses désirs et de son amour comme à l'habitude. Souriante, la jeune Evans arrivait vers lui comme s'ils n'avaient jamais perdu leur amitié. Elle le regardait de ce regard qui le faisait habituellement fondre pendant qu'elle lui prenait ses mains avec tendresse.

- Severus... Tu sais que tu es important pour moi, n'est-ce pas?
- Oh oui, Lily, bien sûr! -il voulait y croire-
- ... Mais il faut que tu arrêtes de t'accrocher à moi. Il y a tant de gens intéressants que tu pourrais rencontrer. Peut-être qu'un jour, une autre jolie rousse attirera son attention?
- Lily, c'est impossible!
- Tu le sais au fond de toi. Tu es prêt à me laisser partir, mais tu te rattaches à des souvenirs. Sev, oubli-moi! Va de l'avant et laisse cette personne prendre ma place.
- De qui parles-tu?
- De celle derrière cette porte!

À ces mots, une porte bleue apparu, il se tourna vers la rousse qui lui tapota gentiment l'épaule. Elle lui tendit une clé en argent des plus élégante.

Hésitant, il attrapa l'objet en fronçant les sourcils. Il se dirigea vers la battant qu'il déverrouilla. Tournant la poignée, il la tira vers lui pour la laisser entre-ouverte. Maintenant ouverte en grand, Rogue observa à l'intérieur, mais ne vit que la souhaite d'une femme puisque la lumière était aveuglante. Puis, il se réveilla.

Soupirant, il signa son parchemin et il le donna à son hibou aux plumes noirs comme la nuit avant qu'il ne s'envole jusqu'à la fenêtre de sa jeune élève. Il n'avait pas remarqué, mais il avait rêvassé pendant deux heures. Par Merlin, que signifiait ce rêve absurde? Il en avait pas la moindre idée...  Décidant de mettre ses illusions de côtés, il sorti de ses appartements avec l'intention de se rendre immédiatement dans sa salle de classe où viendrait la rejoindre la jeune femme à qui il enseignant son métier détesté. Cela faisait plusieurs années qu'ils travaillaient ensemble. Il n'aimait pas l'idée, mais elle devait mieux le connaître que lui-même depuis le temps où ils se supportaient. Même rendu là, le mot était trop fort. Il y avait même une... entente cordiale entre eux? Bon cordial... Ce n'était pas l'adjectif qui se prête le mieux au maître de potion, mais l'homme devait avouer qu'il semblait s'être habitué à sa présence. Ils travaillaient ensemble en symbiose quasi parfaite. Il avait rarement vu des élèves aussi patronnés parce qu'ils faisaient en potion. Elle, elle ne lui faisait pas perdre son temps.


- On va cacher des bombabouses dans la salle de classe de la chauve-sourit sous les bureaux des Serpents. Tu imagines leur tête quand ils vont sortir de classe avec une odeur de charogne?
- Ahah, j'ai hâte de voir ça!

Le professeur réprima un soupire avant de faire demi-tour vers les voix.

- ESPÈCE DE CORNICHONS, JE VAIS VOUS APPRENDRE, MOI, DE RISQUER LA SÉCURITÉ DES ÉLÈVES POUR DES BLAGUES IDIOTES! 50 POINTS EN MOINS POUR GRYFFONDOR ET JE VOUS EMMÈNE VOIR RUSARD, MESSIEURS!

Il ne revint que quelques minutes, plus grognard que jamais et il entra dans sa classe où l'attendait la jeune rousse.

- Sortez le programme des Septième années. Ce sera le premier cours que vous donnerez aujourd'hui!

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Serdaigle

avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 23/04/2016

Localisation : Poudlard


Je suis une Serdaigle

Re: And nothing that I do will ever be enough for you... ♔ Sevandra écrit Ven 13 Mai - 1:14

And nothing that I do will ever be enough for you...
Hurts - Unspoken






Enfin le voilà qui entre et la demoiselle lui adresse un sourire délicat. Elle espérait être jolie en ce préparant ce matin mais l'homme ne semble même pas s'en apercevoir. La rousse déchante un peu devant l'air grognon que le potionniste affiche, se doutant qu'elle va passer une mauvaise heure de préparation. Voire une mauvaise journée, le lundi ils sont censés passer pas mal de temps ensemble. Poussant un soupir la jeune femme jette un regard désespéré à sa robe bleu, ajustée à sa taille, choisie avec soin parce qu'elle soulignait sa silhouette féminine sans trop en dévoiler. Ce sera probablement beaucoup plus difficile qu'elle ne l'a prévu en réalité. La demoiselle ne perd pas courage pour autant mais savoir qu'elle n'a que dix mois devant elle ne la rassurent pas vraiment. Il va falloir que la bleu et bronze se montre finaude. Et peut-être un peu serpentard. Pas pour le caractère mais pour l'ambition, la détermination et la malice, la ruse. Pour jouer avec le maître des serpents, il faut forcément en devenir un soi-même non, même légèrement ?

Le rejoignant à son bureau, la rousse fait venir une chaise d'un coup de baguette et s'y installe, en sortant de sa sacoche de cours le programme des septièmes années la jeune femme croise les jambes pour prendre appuie, posant ses feuilles sur ses cuisses en attrapant sa plume, prête à noter toute indication, modifications, qu'il pourrait donner. Et cela fait, la demoiselle commence à relire le programme de l'année, histoire de savoir à quoi s'attendre, au moins pour le premier cours qu'elle va apparemment devoir assurer, dès huit heure. Et merlin sait que ce n'est pas la meilleure horaire. Les élèves sont encore bien endormis et n'essaient pas d'écouter, de se montrer attentifs aux conseils du professeur, ou de réfléchir à ce qu'ils font de leur potion. Alors la jeune femme sait que ce ne sera pas une partie de plaisir.

"- Professeur, vous commencez l'année par la potion tue-loup ?" interroge la jeune femme surprise.

Elle-même ferait probablement plutôt un premier cours théorique pour vérifier que les acquis de l'année passé sont toujours présents. De ce fait, elle ne ferait une potion qu'au cours suivant Et ne commencerait probablement pas par quelque chose d'aussi compliqué même si en un sens, cela indique dès le départ le niveau de l'année et le but à atteindre pour les examens du mois de Juin.

D'un geste de la main, avec délicatesse, la rousse repousse nonchalamment une mèche de cheveux qui vient de s'évader de son épingle et qu'elle coince de nouveau, le plus rapidement possible, pour éviter de donner au professeur une raison de râler dès le début de la journée. Il est suffisamment grognon sans qu'elle n'ai besoin d'en rajouter, surtout pour quelque chose d'aussi bête. Et puis, elle n'a pas non plus envie de "contaminer" la salle avec quelques cheveux qui tomberaient ou entreraient en contact avec des éléments de la potion.

"- Vous voulez leur faire travailler l'amortentia ? Ils ont la maturité nécessaire pour ça ces cornichons aux hormones en ébullitions ?" interroge-t-elle en posant sur lui son regard vert. Elle dit cela d'autant plus qu'elle ne veux pas tellement sentir son amortentia devant lui, sachant parfaitement l'odeur de celle-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Professeur de Potion et Directeur de Serpentard

avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 23/04/2016


Je suis Professeur de Potion et Directeur de Serpentard

Re: And nothing that I do will ever be enough for you... ♔ Sevandra écrit Ven 17 Juin - 23:31



And nothing that I do will ever be enough for you...





L
'homme s'installe confortablement sur sa chaise devant son bureau et il croise ses mains devant lui et observe sa jeune élèves qui regarde ses feuilles. Il remarque cette jolie robe qu'elle porte et qui la met en valeur. Trop aux goûts de l'enseignant qui ne sait plus où poser le regard. Ses jambes croisées attirent le regard et il se renfrogne davantage contre lui-même. Il est faible, il est faible! Pourquoi maintenant, hein? Pourquoi?!  D'un coup, il avait l'impression de se réveiller d'un long sommeille et de la voir vraiment. Elle semblait beaucoup trop belle pour ses pauvres vieux nerfs sans défense.

- Oui, miss Reedemer! Nous commencerons par le tue-loup et en milieu d'année ce sera l'amortentia. Puis sachez que je donnais autrefois ce cours aux sixièmes années et ils n'étaient pas plus imbéciles que d'habitude. Alors, avec les septième années... Théoriquement, ça devrait se passer comme prévu et convenablement!

Une mèche de cheveux tombe de son chignon et viens soulier son beau visage. PAR LA BARBE DE MERLIN! Qu'est-ce qui le prenait tout à coup? Il pris une grande respiration lorsqu'elle replaça sa mèche. Ce n'est qu'une élève, rien de plus banale et cornichon qu'à ceux qu'il avait déjà eu à faire. Ce fût facile pour lui de reprendre contenance et d'afficher le pire regard noirs qu'il avait en réserve avant de poursuivre.

- Je tiens à préciser, Miss, que vous n'avez pas à discuter. Vous ferez le programme dans l'ordre que je vous l'ai enseigné. Vous commencerez parce que vous voulez lorsque vous aurez votre propre classa à vous et votre diplôme en poche!







Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une Serdaigle

avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 23/04/2016

Localisation : Poudlard


Je suis une Serdaigle

Re: And nothing that I do will ever be enough for you... ♔ Sevandra écrit Ven 17 Juin - 23:47

And nothing that I do will ever be enough for you...
Hurts - Unspoken






Inconsciente du pouvoir qu'elle exerce sur son professeur la jeune femme continu de feuilleter les pages que viens de lui fournir son professeur, croisant les jambes ce qui remonte très légèrement la jupe de sa robe, qui dévoile alors la cuisse de la sorcière, de quelques centimètres au dessus du genou. Elle s'étonne un peu, remarque la potion tue-loup et l'amortentia. Ce sont des potions compliquées alors la demoiselle s'étonne de les voir ainsi disposées, même si elle n'a pas grand chose à dire, n'a pas le droit de dire grand chose à ce sujet.

Préférant ne rien dire lorsque le sorcier compare le programme des sixièmes et celui des septièmes années, la demoiselle pose son regard sur lui, l'observant un instant, évoquant l'amortentia avant de replacer une mèche de ses cheveux, sans se rendre compte que ce seul geste provoque un léger émoi chez son professeur, qui affiche pourtant un masque calme et détaché comme il en a l'habitude. La sorcière, quand elle repose son regard sur lui,  ne peut rien détecter, rien voir, de cette émotion qui a saisit l'homme qu'elle cherche justement à atteindre. Dommage. Ce petit indice lui aurait été précieux.

"- Non bien entendu professeur, je ferai le programme exactement comme vous me l'avez demandé. De toute façon j'imagine que vous serez dans un coin de la salle quelques fois pour vérifier de ma capacité à... mener un cours ?"

Comme l'an dernier à vrai dire, elle ne s'attend pas à ce que l'homme lui permette vraiment d'assurer des cours toute seule, il est phénoménal. Et possessif sur sa chère salle de classe apparemment. La rousse ne sait pas comment il fait pour être si présent. Il ne semble même pas fatigué par tout ça, ce qui étonne la sorcière. Tout le monde a besoin de repos, mais pas lui apparemment.  

"- J'ai déjà des diplômes, assez pour enseigner à une classe ou donner des cours particulier à des étudiants de premier et second cycle." rappelle la sorcière. "Je présente seulement un doctorat pour pouvoir prétendre à des postes dans de meilleures écoles, telles que Poudlard. Vous m'avez comme élève depuis quatorze ans professeur, n'avez-vous donc pas vu passer les années et les examens ? Je n'ai plus onze ans vous savez... j'en ai vingt-quatre." questionne et rit la rousse innocemment, jouant avec sa plume sur ses lèvres comme elle se plonge dans ses réflexions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé
Je suis

Re: And nothing that I do will ever be enough for you... ♔ Sevandra écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1er Septembre :: Poudlard Intérieur :: Les Sous-Sols & Les Cachots-