AccueilAccueil  La GazetteLa Gazette  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
AccueilAccueil  La GazetteLa Gazette  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Cours de DCFM 1 [7E année inscrits]
le professeur de défense contre les forces du mal
Severus Rogue
le professeur de défense contre les forces du mal
Messages : 244
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 435
Localisation : A POUDLARD

Rédigé le Lun 3 Déc - 22:40
Cours de DCFM
Aurora BLACK, Orion BLACK, Murphy MCKINNON, Gemma NOTT, Ambrose PREWETT, Jade E. BLACK, Swann HASTINGS, Atlas B. SHAFIQ, Conrad YAXLEY, Théodora CLAIRE, Adrian ASHIBE, Rolf DRAGONNEAU
Les cours avaient bel et bien repris. L'année scolaire était lancée. J'étais un peu plus enjoué quà la rentrée, me retrouvant maintenant dans mon élément. C'était le dernier cours de la journée et je savais déjà qu'il allait être compliqué, d'une part à cause du sujet que j'allais traiter avec les septièmes années et d'autres part du fait que certains de ces étudiants n'avaient pas pour habitude d'être les plus facile à gérer. J'ouvris la porte de la salle de défense contre les forces du mal. Quelques élèves étaient déjà derrière, comme impatients de venir assister au cours. Il leur restait encore quinze minutes avant l'heure fatidique. Je rejoignais mon bureau m'asseyant sur le bois foncé de ce dernier. Un à un les sorciers entrèrent par l'ouverture de la porte. Certains visages étaient fermés comme si venir en cours était une punition alors que d'autres respiraient la joie de vivre. Les bancs se remplirent un à un, les élèves les plus studieux prenant place aux premiers rangs comme à l'accoutumée. Le dernier entrant ferma la porte. Le cours allait pouvoir commencer. J'ouvris mon manuel de cours personnel à la page de la leçon du jour. Je me relevais du bureau pour leur faire comprendre que la récréation était maintenant terminée. Je me raclais légèrement la gorge.

« Jeunes gens un peu de calme s'il vous plait. Nous allons commencer le cours. Ouvrez votre manuel page 159. »


Les élèves étaient tous en place et je pouvais entendre le bruit des manuels que l'on pose sur les bureaux. La quasi totalité des sorciers avaient dors et déjà suivis le simple ordre que j'avais donné, mais certains étaient plus préoccupés à debriefer leur matinée dans la bibliothèque ou à Pré-Au-Lard. Je m'avançais dans le salle en silence regardant un à un les sorciers. Je les avais vu grandir aussi bien physiquement que mentalement. Du moins pas tous. Un petit nombre des élèves aujourd'hui en classe, n'avaient de cesse de se faire remarquer (dans le mauvais sens du terme bien entendu) en jacassant dans le fond de la classe. Je les laissais bavarder sans rien dire, laissant les autres prendre connaissance du sujet du cours. Confringo ! Un cours des plus importants en cette année charnière pour eux. En tournant les talons pour retourner vers le tableau, baguette en main, j'entendis une voix bien trop familière. En soupirant silencieusement, j'écris le nom du malefice à l'aide de ma baguette et me retourne pour faire face à la classe. J'avais choisi celui qui allait devoir prendre pour l'ensemble des bavards du jour.

« Le cours d'aujourd'hui aura donc pour thème "Confringo". M. BLACK ! Pouvez-vous me parler de ce maléfice au lieu de discuter avec votre voisin ?  »


Je rejoignais les quelques mètres qui me séparaient du jeune homme. Attendant une réponse de sa part. Ne lui laissant pas le temps de prononcer un mot, d'un coup de baguette j'ouvris son manuel à la page demandée. Pas de rappel pour cette fois, mais il fallait donner le ton. Cette année était la plus importante pour ces jeunes et il fallait absolument qu'il suive scupuleusement chacun de cours. D'autant plus que dans cette classe certains souhaitent intégrer un cursus ou ce cours leur sera plus que nécessaire. Je retournais vers mon bureau espérant ne plus avoir à faire la moindre remarque contre l'une de ces petites têtes blondes. Je croisais les bras. Orion Black n'allait pas s'en sortir si facilement, je le regardais de manière insistante pour lui montrer que j'attendais maintenant une réponse.
ROGERS. ♕ avatar de Bazzart & TAG ♕


SANCTIONS POSSIBLES:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Gryffondor
Orion Black
un Gryffondor
Messages : 223
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 650
Localisation : Non loin du terrain de quidditch

Rédigé le Lun 3 Déc - 23:51
COURS DE DCFM 1
Severus Rogue & les inscrits

   
Orion se dirigeait vers le prochain cours, accompagné bien évidemment et comme toujours d’Ambrose, les deux approchaient la salle alors qu’il ne devait rester plus que quelques minutes. Une chose était sûre, c’était qu’ils devaient accélérer le pas s’il ne voulait pas être en retard, surtout aux cours du professeur Rogue. Quelques instants plus tard, le jeune homme se pressentait à la bonne salle. Parce que oui, l’excuse de ne pas trouver la salle lui manquait terriblement, il ne pouvait plus la faire depuis… Et bien toujours. Alors qu’il rentrait dans la salle, il regardait d’un vif regard la disposition de la classe. Il voyait Au’, Atlas et Gemma assis l’un à côté de l’autre. Il s’arrêtait quelques secondes à leurs hauteurs. « Fayots que vous êtes à vous mettre si près... » taquinait-il sa jumelle et son ami serpy’. Puis, il se tournait vers Ambrose. « On reste pas là, hein » Ambrose lui confirmait que oui. Puis, il reprenait la marche souriant aux quelques Gryffondors présent comme Murphy. Sans oublier Théa. Orion arrivait donc à sa place favorite, celle du fond. Une fois installé, il posait son livre sur la table. Et commençait à discuter avec Ambrose . Étant trop distrait par sa conversation, il n’avait pas fait attention à l’ordre du professeur. « Ton idée de piège pourrait fonctionner… Oh ! Et si en même temps on fai- » il n’eut le temps de finir que son nom sortait des lèvres du professeur. Le professeur s’approchait et lui ouvrait son livre à sa place. Le sort de Confrigo. Fort heureusement, il le connaissait déjà, c’était le sortilège que sa jumelle préférait. Surpris de cet interrogatoire oral, il déglutissait avant de dire. « Confringo. C’est un sortilège… utilisé par les sorciers… Et les sorcières, qu’il ne faut pas oublier ! » il réfléchissait, fouillant son esprit. « De destruction ! Il fait exploser l’objet visé. » finissait-il. De mémoire, c’était tout ce que le sort lui disait. Il tournait légèrement la tête vers Ambrose pour voir sa réaction, et jauger les degrés de potentielle bêtise qu’il aurait pu sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
une Gryffondor
Aurora Black
une Gryffondor
Messages : 191
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 650
Rédigé le Mar 4 Déc - 0:53
Cours de DCFM 1
Severus Rogue & les inscrits


Son pied battait nerveusement l’air, comme la queue d’un félin agacé. A ses côtés, Atlas avait perçu l’agitation grandissante de la jeune sorcière et avait tenté de l’apaiser par quelques mots. Mais même si elle appréciait son attention, elle ne pouvait pas s’empêcher de regarder vers la porte approximativement toutes les quinze secondes – Aurora, ou comment se faire un torticolis en une leçon. « Ils ont dit qu’ils viendraient, mais je te jure que… » Et c’est à cet instant précis que tels deux lions sortis de la savane, Ambrose et Orion les rejoignirent. Princiers et surtout moqueurs, ils s’accordèrent le luxe d’une remarque avant de se réfugier parmi les places les plus éloignées. « Empêchez-moi de l’étrangler, » marmonna-t-elle en feignant la lassitude quand un sourire pointait sur le bout de ses lèvres. « Il va se faire remarquer avant la cinquième minute, vous allez voir. » Elle s’adressait à ses plus proches voisins de table, à savoir Atlas et Gemma, respectivement à sa droite et à sa gauche. Devant elle, Théodora était déjà assise et elle était entourée d’autres visages tout aussi familiers.

Ce qui devait arriver arriva. Elle avait beau s’y attendre, entendre son nom de famille énoncé clairement la fit se raidir brièvement. Aurora chercha du réconfort dans le regard du Serpentard, lequel lui renvoya un sourire chaleureux, son attention alternant entre sa camarade et leur professeur – mais elle savait que son regard n’était pas entièrement tourné vers Rogue, ni même sur elle. Quand la question fut énoncée, pourtant, elle eut un sursaut d’espoir. Pivotant sur sa chaise, elle vrilla ses prunelles bleutées vers le Gryffondor, tentant de lui communiquer par télépathie gémellaire tout ce qu’elle avait appris sur le maléfice explosif. Bien évidemment, aucun miracle ne vint les toucher… Néanmoins, il sembla trouver quelques éléments de réponse et elle lâcha un soupir qu’elle n’avait pas réalisé retenir. Pendant que le professeur dardait son regard inquisiteur sur lui, Aurora attendit que l’attention d’Orion se porte sur elle pour lever les yeux au ciel et en même temps, lever son pouce dans un geste encourageant. Puis, à l’attention d’un Atlas un peu distrait : « Tu as de la bave, juste… . » Murmure espiègle presque délivré contre l’épaule du Shafiq, avant qu’elle ne réajuste sa position, s’évitant d’attirer à son tour les foudres de Rogue. Si le cours devait porter sur Confringo, elle n’allait le rater pour rien au monde.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
une Gryffondor
Gemma Nott
une Gryffondor
Messages : 96
Date d'inscription : 27/11/2018

Gallions : 525
Rédigé le Mar 4 Déc - 4:40
Cours de DCFM 1
Severus Rogue & les inscrits


Premier cours de défense contre les forces du mal de l'année et Gemma était déjà présente, assise à une table qu'elle ne connaissait que trop bien, celle où elle s'asseyait chaque année inlassablement, sans se départir de son habitude. Rassurée par des petites choses comme une place acquise, elle se trouvait véritablement à l'aise en étant aux côtés d'Aurora et, du point de vue de la table, elle pouvait presque tout observer. Elle sentait l'agitation de son amie et elle tenta de la rassurer d'un regard mais rien n'y faisait, son idiot de jumeau trouvait le moyen d'arriver presque en retard au premier cours. Lorsqu'il entra et vint passer près d'eux avec une remarque, elle releva les yeux au ciel et l'ignora superbement. Son regard brun se releva sur leur professeur alors qu'il énonçait les premières phrases de son cours et elle s'obtempéra à la seconde où il demanda la page précise de leur manuel. Elle sursauta presque d'entendre le nom de son amie déclaré par le professeur et se retourna en direction d'Orion, un fin sourire sur les lèvres. Il avait intérêt de réussir à répondre correctement à Rogue pour ne pas leur faire perdre des points. Assise de profil, son regard balaya la pièce et vint se poser sur Adrian le temps de brèves secondes avant de détourner son attention, chassant de ses pensées leur dernière altercation, un visage impassible exprimé sur ses traits. Alors que Orion venait enfin de répondre, un soupire à la fois d'exaspération et de soulagement s'extirpa d'entre ses lèvres alors qu'elle secouait la tête en dissimulant son sourire allant de concert avec son ressenti. Il s'en était fallu de peu. Son attention revint sur le manuel, elle en balaya la page sur la leçon du Confringo du regard, prête à écouter ce cours qui semblait très utile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Gryffondor
Ambrose Prewett
un Gryffondor
Messages : 47
Date d'inscription : 25/11/2018

Gallions : 159
Rédigé le Mar 4 Déc - 14:26
Dernier cours de la journée pour les septièmes années et e premier cours de défense contre les forces du mal. Et comme d'habitude, Ambrose arrivait à la limite du retard accompagné d'Orion. Toujours fidèles au dicton : « On ne change pas une équipe qui gagne », les deux garçons arrivent ensembles et c'est Orion qui s'adresse à leurs amis en premier en se moquant d'eux. Ambrose se contente d'esquisser un sourire amusé en posant son regard sur le groupe. Atlas, Aurora et Gemma. Il adresse un clin d'œil à Aurora qui semble plus qu'exaspérée par leur comportement avant de suivre Orion au fond de la classe. Hors de question de rester dans les premiers rangs. Même en métamorphose - pourtant son cours préféré - Ambrose ne flirt jamais avec le premier rang. Il est plus à l'aise au fond, dans son élément pour discuter à son aise entre la pratique d'une sortilège et quelques notes griffonnées sur un parchemins, souvent froissé. A peine installés, les voilà déjà en grande discussion sur ce qu'ils pourraient faire cette année pour piéger les serpentards. Ambrose foisonne d'idée et lui expose la dernière qu'il a eu, de mêler quelques pastilles de gerbe à une poignée de muffins abandonné sur la table de la grande salle ou au mieux laissé à leur intention dans leur salle commune. Même si pour cette dernière partie, le gryffon a un peu de mal à trouver une stratégie suffisamment discrète, la première partie de l’idée semble viable pour Orion. Mais Rogue n’a pas l’air décidé à les laisser finir leur conversion et interpelle Orion en l’interrogeant sur le sortilège Confringo. Facile. Aurora en parle souvent et Ambrose redoute le jour où, dans un excès de colère, elle l’expérimentera sur eux. Le manuel d’Orion s’ouvre tout seul. Ambrose lui, se contente de lui adresser un regard d’encouragement et acquiesce très légèrement lorsque son ami l’interroge du regard. Il ne l’aurait pas dit comme ça, mais ce qu’Orion a dit n’est pas faux, loin de là. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Serdaigle
Adrian Ashibe
un Serdaigle
Messages : 121
Date d'inscription : 25/11/2018

Gallions : 597
Rédigé le Mar 4 Déc - 20:33
DSMN, DCFM
ft. 7ème années

Dans le brouahaha et l'excitation de certains, il y avait aussi le calme et la sérénité d'autres. Adrian faisait parti de ceux qui arrivaient toujours à l'heure, ne faisaient pas de bruit, il s'installait vers l'avant mais pas trop, préférant se camoufler dans les ombres pour être tranquille. Il restait loin des bruyants, simplement attentif. Il n'avait pas l'esprit de compétition des plus studieux et même s'il connaissait les réponses, il ne les partageait pas, se contentant du minimum syndical et de faire ce qu'on lui demandait en temps et en heure. Aussi Adrian n'accordait-il pas le moindre regard au groupe à l'arrière, ne jugeant pas utile de se retourner, préférant suivre du regard le professeur Rogue ou regarder le tableau d'un air absent, en dépit de ses oreilles attentives.
L'interpelé répond à la question d'une manière un peu bancale et Adrian se retient de rouler des yeux. Certains ne pouvaient pas s'empêcher de faire durer les choses. Fondamentalement, de faire perdre du temps aux autres. Mais il n'était pas celui qui faisait autorité, c'était le Professeur Rogue et il n'avait donc rien à redire sur sa façon d'enseigner, se plian simplement aux règles imposées. Adrian se redressa sur sa chaise, non sans adresser un regard rapide à l'extérieur pour la simple forme de faire quelque chose, puis reporta immédiatement son attention sur le professeur, juste curieux d'entendre la suite... ou de passer à la pratique. Cette matière n'était pas celle où il excellait, mais il se savait assez bon pour ne pas se ridiculiser. Tout du moins, c'était ce à quoi il faisait attention à chaque fois qu'il était sollicité, que ce soit en théorie ou en pratique. Son menton vint se poser sur sa main alors que ses doigts cachaient partiellement sa joue. Il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Serpentard
Atlas B. Shafiq
un Serpentard
Messages : 71
Date d'inscription : 24/11/2018

Gallions : 525
Rédigé le Mar 4 Déc - 23:22
Cours de DCFM 1
Severus Rogue & les inscrits




« Tu l’as fait exprès, n’est-ce pas ? » Atlas soupira, continuant le reste de sa phrase en chuchotant aux oreilles d’Aurora. « De nous mettre derrière lui. La place juste derrière lui ! ». Sa meilleure amie tourna la tête, le regardant dans les yeux avant d’hocher la tête, un sourire malicieux incrusté en plein milieu de celui-ci. Evidemment qu’elle l’avait fait, elle voulait jouer avec cupidon et son pauvre petit cœur : elle savait bien que le jeune homme était en crush sur le petit Dragonneau. « Je te déteste. » Décréta-il avant d’engouffrer sa tête au creux de ses bras,  sur la table.

Plusieurs minutes passèrent, Orion et Ambrose n’arrivant toujours pas. Connaissant Rogue, il ne les laisserait plus entrer une fois le cours commencé. Aurora paniquait à côté de lui, il fallait être aveugle pour ne pas le voir. « T’inquiète pas trop pour eux, ils vont être là ! Ton frère a le don de venir in extremis à chaque fois »  essayait-il de dire pour la calmer, mais ça ne marcherait pas. « Ils ont dit qu’ils viendraient, mais je te jure que… » Ils étaient arrivés. Atlas souffla un coup, son amie allait pouvoir se calmer enfin, même s’il s’attendait à ce qu’elle les étripe avant. « Empêchez-moi de l’étrangler ». Atlas ne put empêcher un sourire d’apparaitre sur ses lèvres, il la connaissait tellement bien.

Le serpentard se mit à l’idée de suivre le cours, mais c’était peine perdue. Comment pouvait-il alors qu’un être adorable se trouvait juste devant lui ? Rolf... Rolf...Non, effectivement, personne ne pourrait. Sa tête était appuyée sur sa main, son coude sur la table et son regard fixé sur le poufsouffle. Pourquoi n’arrivait-il pas à être son ami ? Pourquoi devait-il à chaque fois tout gâcher ? Sa relation avec Aurora était tellement simple, naturelle, mais dès qu’il s’agissait de parler au garçon, c’était une autre histoire.  « Tu as de la bave, juste… là. ». Atlas sursauta en entendant ces paroles, sa main glissant par mégarde et sa tête s’explosant littéralement sur la table. « Aouch… », Marmonna-t-il en caressant son nez pour apaiser la douleur. « Je te déteste toujours » Il se redressa, faisant mine de bouder, son amie se collant gentiment à lui. Il se reconcentra à nouveau sur le cours avant de se prendre une remarque, du moins à moitié.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
une Serdaigle
Théodora Claire
une Serdaigle
Messages : 266
Date d'inscription : 24/11/2018

Gallions : 1069
Localisation : essaie de me trouver.

Rédigé le Mar 4 Déc - 23:48
Cours de DCFM 1
Severus Rogue & les inscrits



Le prochain cours de la journée était celui du professeur Rogue, et il était hors de question pour la Serdaigle d'arriver dernière. En fait, le but c'était même d'arriver première. Tout le monde savait que les cours de défense étaient ses préférés et qu'elle excellait bien plus que la moyenne dans celui-ci. C'est aussi le cours où, souvent, les autres élèves se font descendre: et elle adore ça. Elle marchait jovialement vers la salle et s'installa comme à son habitude près d'une fenêtre, et bingo, elle était la première.

La salle se remplit petit à petit, et il entendit Aurora et Atlas s'asseoir derrière elle. Elle ne réagit pas à cause du Serpentard qu'elle n'avait pas forcément envie de voir. Lorsque tout le monde fut arrivé - ou presque puisqu'elle n'avait vu ni Ambrose ni Orion qui arrivèrent juste avant le début - le cours commença. La salle était bruyante, et la jeune Serdaigle fut rapidement agacée par ce bruit de fond qui en réalité venait d'Orion et Ambrose qui furent rapidement rappelés à l'ordre. Elle ricana un peu bruyamment lorsque cela arriva, non pas par méchanceté mais parce que cela ne l'étonnait pas. Elle se calma un peu et jeta un regard amusé aux deux garçons.

Peu de temps après, un bruit sourd retentit et il lui sembla que quelqu'un était tombé. Agacée une nouvelle fois, elle se retourna lentement et vit qu'Atlas se frottait la tête. Cet idiot qui était aussi intelligent qu'un troll avait du s'endormir, percutant la table de plein fouet. Elle regarda d'abord ses yeux, puis son regard descendit de manière méprisante avant de remonter sur son visage, secouant la tête de droite à gauche. Elle refit face au professeur Rogue, attentionnée, attendant ses prochaines instructions, la main prête à être levée pour faire gagner des points à sa maison.

La prochaine fois évite de te matraquer la tronche contre la table, tu risquerais de perdre le peu de neurones qui t'ont été attribués à la naissance, lança-t-elle d'une voix bien trop forte que prévue, priant pour que le professeur Rogue ne l'ait pas entendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
une Serpentard
Jade E. Black
une Serpentard
Messages : 418
Date d'inscription : 15/11/2018

Gallions : 831
Localisation : Sur le trône.

Rédigé le Mer 5 Déc - 19:30
Bien qu'aller en cours n'était pas dans les habitudes de Jade, elle décida néanmoins de faire acte de présence au cours du professeur Rogue. Bien entendu, se présenter au cours et y aller à l'heure étaient deux choses complètement opposées. En effet, elle ne s'était pas réveillée à l'heure ce jour-là et il lui fallait faire un effort exceptionnel pour arriver au cours à l'heure, chose qui lui était beaucoup trop demandée. Elle prit donc son déjeuner avec aise, sans se précipiter. Elle n'avait pas peur d'en subir les conséquences, elle savait qu'en fin de compte, une petite heure de retenue ou deux ne faisaient pas de mal. Une fois son déjeuner dans l'estomac et son uniforme enfilé, Jade se munit de son matériel et s'en alla vers la salle de cours.

Une fois arrivée devant l'entrée, la jeune femme prit une grande inspiration et poussa l'énorme porte qui lui barrait le chemin tout en faisant le moins de bruit possible. Elle jeta un regard circulaire dans la pièce et constatât avec soulagement que le professeur lui tournait le dos. Elle s'engouffra rapidement à l'intérieur et s'empressa de s'asseoir à l'arrière. Elle ne fit pas attention aux élèves qui l'entouraient, elle se contenta d'observer son livre qu'elle venait d'ouvrir aléatoirement, faisant mine de suivre le cours.

Jade n'avait pas envie d'échouer à aux examens du cours de Défense Contre les Forces du Mal. C'est une matière qui l'intéresse particulièrement, étant l'un des enseignements que lui avaient interdit ses parents. Le problème était que le professeur était infecte avec les élèves et Jade n'avait pas peur de le dire et ce même s'il était le directeur de sa maison. La jeune élève se saisit d'une plume et écrivit sur le manuel en lettres capitales " ROGOLO " car tel était le surnom qu'elle venait de lui donner. Á cet instant précis, Jade eut l'impression d'avoir marqué une nouvelle ère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Poufsouffle
Rolf Dragonneau
un Poufsouffle
Messages : 206
Date d'inscription : 24/11/2018

Gallions : 625
Rédigé le Mer 5 Déc - 19:53
cours de cfm 1
les 7eme année

Combien maintenant ? Trente ? Peut-être vingt pas, avant que Rolf n'atteigne la salle de classe. Il ne s'était pas pressé. Il n'en avait pas eu besoin. Bien que le Professeur Rogue s'était déjà installé à son bureau, il y avait fort à parier que le Poufsouffle venait à peine de le rater, et de peu ! Car une fois le professeur confortablement assis, Rolf en fit de même, choisissant sa place habituelle. Sans prendre d'assaut les sièges du premier rang, le sorcier se contenta de s'accaparer la rangé qui lui semblait la plus appropriée. Une place modérée, un chouilla derrière le premier rang. Une chose est sûre, le cour de défense contre les forces du mal n'était pas l'un de ses préférés... Mais non pas sans intérêt. Au contraire ! Dragonneau avait tout intérêt à s'y consacrer. Il était risqué, à ses yeux, de négliger cette matière plus que n'importe quelle autre... de se laisser aller à la simplicité seulement parcequ'il n'était pas particulièrement expert dans le sujet. D'après une lettre de sa grand-mère, il était indispensable à un sorcier de savoir se défendre si celui ci voulait voyager librement hors des frontières de son pays. Et pour Rolf, « voyager » n'était pas d'ordre de tourisme ou de simple visite... Et rien que de s'imaginer dans l'incapacité de pouvoir aller où bon lui semblait lui foutu la trouille en gorge.

Grimace.

Puis sourire, de voir Théa le rejoindre. Il lui fit signe et se retourna, curieux de constater qu'Aurora se trouvait juste derrière. Rolf leva simplement sa main dans sa direction, pour la saluer et bien qu'il aurait pu ignorer le Serpentard, il lui gratifia un simple regard, avant de se retourner, attentif au début du cour. Automatiquement, le Poufsouffle ouvrit son livre à la bonne page. Il était concentré, assidu, à l'écoute, jusqu’à ce qu'un bruit sourd ne le fasse légèrement sursauter. Par instinct, par curiosité, il n'eut d'autre envie que de se retourner. Ce fut bref et c'est d'un souffle rieur à la remarque de son amie Serdaigle qu'il se remit droit, lisant les pages consacrées au cour d'aujourd'hui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Serpentard
Conrad Yaxley
un Serpentard
Messages : 204
Date d'inscription : 17/11/2018

Gallions : 1226
Localisation : dans ta face.

Rédigé le Mar 11 Déc - 15:22

"l'ennui conduit à bien des tracas."

Conrad jeta un coup d'oeil à son emploi du temps qu'il avait du mal à mémoriser. Difficile d'apprendre par coeur une chose qui ne nous intéresse pas. Les heures d'entrainements et de Quidditch étaient imprimés dans son cerveau comme une horloge. Mais les cours de Défense contre les Forces du Mal par exemple relevait d'un tout autre niveau d'attention -ou plutôt d'inattention. Le jeune homme soupira alors qu'il suivait nonchalamment ses potes et les regarda se ruer dans la classe de Rogue avec un petit sourire aux lèvres. Ses pas lents le retardèrent et il n'eut que le choix de se diriger vers le fond de la salle afin de se trouver une place. Sur son chemin se tenait @Adrian Ashibe qu'il fit exprès de bousculer, se délectant de la provoquer une fois de plus. Le Serdaigle avait cherché à se battre une fois avec lui et depuis Conrad faisait tout pour le plier et le faire craquer. Que voulez-vous, il aime donner des poings dans la gueule des autres, et fur-et-à mesure du sa scolarité, il a appris à aimer en recevoir. Le blond ricana en allant s'installer sur une chaise, à peine visible du tableau. Parfait. Il allait attendre de passer à la pratique en remuant sa plume dans l'air et en baillant outrageusement, main sur la joue, coude sur le bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le professeur de défense contre les forces du mal
Severus Rogue
le professeur de défense contre les forces du mal
Messages : 244
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 435
Localisation : A POUDLARD

Rédigé le Mer 12 Déc - 16:19
cours de cfm 1
les 7eme année

Le cours ne faisait que commencer et certains jeunes sorciers avaient dors et déjà décidé de ne pas le suivre du tout. Néanmoins, ne leur en déplaise, la thématique du jour était tout aussi complexe qu'importante à maîtriser. La moindre inattention risquait de leur coûter des points, ou pire. Je tentais de garder mon sérieux en voyant monsieur BLACK réfléchir à la question que je lui poser. Et comme à son accoutumée, la réponse était en deça de mes attentes. Amuser la galerie, c'était la spécialité de monsieur Orion BLACK, il ne savait faire que ça. Ce qui avait le don de m'énerver. Je m'étais de nouveau approché de lui pour lui répondre et faire cesser cette insolence outrancière. Tout en regardant ses voisins, histoire de leur faire comprendre, que je n'étais certainement pas d'humeur à rire aujourd'hui.

Monsieur BLACK ! Votre aptitude certaine pour la plaisanterie, ne vous donnera certainement pas la note minimal à vos ASPICs. Mais continuez à amuser vos petits camarades et vous leur donnerez le droit de rédiger une dissertation sur le sujet du cours.

Je levais les yeux au ciel tout en m'éloignant d'Orion. Cette insolence lui aurait bien valu cinq points de maisons en moins, mais j'étais d'humeur clémente pour le moment. Un bruit sourd vint me sortir de mes pensées. La discretion, voilà ce qui manquait à certains étudiants présents dans cette pièce. Un serpentard, pas n'importe lequel SHAFIQ, s'était-il encore endormi ? Possible, mais cette fois-ci sa tête pleine de vide s'était lourdement retrouvée en contact avec le bureau en bois. Un petit rictus s'affichait bien malgré moi sur mon visage. Tristesse, si les Serpentards n'étaient plus en mesure de relever le niveau de ce cours, il allait vite tourner au vinaigre.

SSSilence ! Vous êtes ici pour apprendre et non pour vous amuser ou bavarder. Miss BLACK, au prochain retard vous irez saluer le directeur pour moi. Monsieur SHAFIQ si vous n'arrivez pas à rester éveillé je vous invite grandement à retourner dans votre salle commune !

Affligeant, c'était tout simplement affligeant. Je ne pus garder mon calme plus longtemps. Entre insolence, insomnie et retard à peine déguisé, s'en était de trop. Pourquoi fallait-il que ces sorciers s'en prennent sans cesse à leur professeurs ? Je retournais à mon bureau toisant chacun des élèves du regard. Il était des plus dédaigneux. Pensaient-ils que leur faire cours me faisait plaisir ? Si je le pouvais j'aurais déjà lancé quelques maléfices sur eux pour calmer le reste de la classe.

Effectivement monsieur BLACK, Confringo est également connu sous le nom de maléfice explosif... C'est pour quoi je vous invite grandement à garder vos baguettes posées bien en évidence sur vos bureaux. L'utilisation de ce maléfice dans la salle de cours vous donnera droit à un renvoi immédiat de Poudlard. Cependant, quelqu'un peut-il m'en dire plus sur le maléfice explosif ?

Ce sortilège bien qu'il paraissait anodin pour grand nombre de sorciers dans cette pièce et pourtant, sans apprendre à se défendre, il enverrait les jeunes gens ici présent tout droit à l'infirmerie, si ce n'est directement au cimetière. Je regardais tour à tour les étudiants. Il était évident que quelques uns semblaient totalement ailleurs. Malheureusement pour eux le cours était encore obligatoire cette année et il leur faudrait le suivre pour ne pas rater les ASPICs qu'ils auront à passer d'ici quelques mois. Si une partie de la classe semblait avoir retrouvé son calme, une partie des jeunes sorciers avaient décidés de tout faire pour que ce cours ne se passe pas comme prévu. La prochaine sanction allait donc être collective.




SANCTIONS POSSIBLES:
 

RECOMPENSES POSSIBLES:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
une Gryffondor
Aurora Black
une Gryffondor
Messages : 191
Date d'inscription : 23/11/2018

Gallions : 650
Rédigé le Ven 21 Déc - 2:44
Cours de DCFM 1
Severus Rogue & les inscrits


La jeune sorcière pivota sur sa chaise pour faire face à son bureau, profitant de l'interrogation de Rogue pour prêter attention à l'échange entre la Serdaigle et le Serpentard. Dès qu'elle avait le malheur de laisser Théa et Atlas s'adresser la parole plus de deux minutes, ils finissaient par s'envoyer des piques dignes des plus grands duels de langues de vipères. « Théa, on avait dit 'sans les griffes', rappelle-toi. » Elle esquissa un sourire amusé, posant son menton dans le creux de sa main en chuchotant rapidement. « Le but de cette nouvelle année est de faire table rase du passé, pas de ressortir les vieux dossiers. Be nice, love. » Distraitement, elle posa une main sur celle d'Atlas pour lui apporter son soutien, se désintéressant de la suite de la discussion pour écouter la voix d'Orion.

Aurora étouffa un soupir soulagé en entendant la réponse de son jumeau. Au moins n'avait-il pas eu entièrement faux. Ce n'était malheureusement pas suffisant pour le professeur. On pourrait penser que puisqu'ils côtoyaient les Potter depuis leur plus jeune âge, les enfants Black auraient droit à un peu plus de tolérance... mais il fallait prendre en compte deux facteurs très importants. Le premier était que Severus ne faisait jamais de favoritisme, pas même envers Harry, et qu'Aurora et Orion restaient malgré tout la progéniture de Sirius Black. Le jeune homme qui avait le plus tourmenté le Serpentard dans leurs années à Poudlard. Forcément, ce genre de « relation » laissait des traces et des a priori. D'autant plus quand Orion s'entêtait à jouer les têtes brûlées, comme ces derniers temps. Encore que là, il avait preuve d'un peu plus de retenue. La lionne adressa une grimace compatissante à l'égard de son meilleur ami lorsque la remarque cinglante de Rogue vint les cueillir. Il n'y allait jamais de main-morte, celui-là. Elle articula silencieusement : « T'en fais pas, ça va aller. »

Severus relança la classe pour plus de précisions au sujet du maléfice Explosif et pour une fois, elle n'eut aucun mal à trouver des réponses. Elle n'était pas certaine de leur exactitude, car elle n'avait pas exploré tous les sujets encore, s'étant davantage passionnée pour la pratique, néanmoins cela suffirait peut-être à apaiser l'ire grandissante de leur professeur de DCFM. Son bras se leva pour attirer l'attention de Rogue et quand il lui fit signe de la tête, elle prit la parole. « A la différence d'Expulso, Confringo augmente la chaleur et provoque une explosion. C'est assez similaire à une petite bombe, alors qu'Expulso c'est plus une augmentation de la pression. » Elle marqua une pause, considérant sa baguette sagement posée sur le côté comme il l'avait demandé. « Selon l'intensité du sort, il peut être dévastateur. » Aurora fronça des sourcils. « Mortel, même, c'est pourquoi il ne doit jamais être utilisé par des novices sans supervision. » Elle avait encore à l'esprit la date de la première utilisation notée du maléfice en 1430 par Alberta Toothill lors d'un duel, cependant elle doutait que ce soit pertinent. Et de toute façon, elle s'était arrêtée pour reprendre son souffle et ne voyait pas de moyen de relancer son monologue sans avoir l'air de vouloir monopoliser la parole. Alors elle se contenta de relever les yeux vers Severus, sondant son regard pour tenter d'y déceler un tant soit peu d'approbation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Gryffondor
Ambrose Prewett
un Gryffondor
Messages : 47
Date d'inscription : 25/11/2018

Gallions : 159
Rédigé le Ven 11 Jan - 20:27
Rogue n'est pas le plus agréable des professeurs de l'école, il faut bien le reconnaître. Même si ses cours sont passionnants par leur contenu, la façon dont il les dispense n'est pas toujours des plus accessible et engageante. Ambrose réussit quand même à suivre et à s'intéresser aux cours parce qu'il adore la pratique et que la défense contre les forces du mal s'y prête particulièrement. S'ils ne le font pas en cours, Ambrose n'hésite pas à entraîner Orion dans des séances d'entraînement qui ne tournent pas toujours en leur faveur. Son ami de répond au professeur qui recommence à parler. Ambrose se retient de rouler des yeux au ciel. Il abuse un peu. Même si les garçons discutent souvent et passent beaucoup de temps à s'amuser, ils travaillent quand même et assurent des résultats plus que convenables dans les matières qu'ils affectionnent. C'est déjà pas mal, même s'il devrait avoir les meilleures notes dans toutes les matières s'ils voulaient avoir toutes les possibilités pour leur avenir. Mais Orion sait déjà ce qu'il veut faire alors il peut se permettre d'être plus laxiste sur certaines choses. Ambrose se force un peu, pour assurer un minimum, même dans les matières qu'il aime le moins. D'autant plus qu'il en a laissé tomber un certain nombre. Jade arrive en retard et se fait reprendre par le professeur. Elle s'installe à l'arrière, donc pas très loin d'eux et Ambrose lui adresse un clin d'œil pendant que Rogue continue à reprendre les élèves. C'est au tour d'Atlas de prendre un commentaire désobligeant. Ambrose sourit un peu amusé. Le serpentard ne l'a pas volé celui-là. Puis, il donne quelques consignes et Ambrose laisse sa baguette selon l'ordre donné tout en demandant d'autres précisions. Et c'est évidement Aurora qui prend la parole pour donner des précisions sur le sort. Ambrose sourit un peu, cela ne l'étonne même pas. Elle est brillante, c'est le moins qu'on puisse dire. Et très douée pour les sortilèges. Ce qui nécessite de les connaître vraiment pour pouvoir les lancer en toute sécurité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Serdaigle
Adrian Ashibe
un Serdaigle
Messages : 121
Date d'inscription : 25/11/2018

Gallions : 597
Rédigé le Ven 11 Jan - 22:02
DSMN, DCFM
ft. 7ème années

Outre l'envie d'envoyer paître @Conrad Yaxley, Adrian demeurait calme. Ce serpentard était le seul qui avait déclencher un début d'explosion quelques temps auparavant et depuis, l'animosité entre eux ne faisait que s'accroître.
Mais cette courte irritation a tôt fait d'être redirigé vers le reste de la salle lorsque Rogue commence à reprendre certains élèves. Adrian roula des yeux, retenant un soupir de dépit. Toujours les mêmes, se disait-il. Non pas qu'il les déteste, mais cette obstination à mettre le boxon là où ils étaient supposés être calmes l'agaçait quelque peu. Où était l'intérêt ? En quoi cela leur bénéficiait-il ? La logique du Serdaigle était pourtant simple ; si aller à contre-courant lui mettait des bâtons dans les roues, alors il suivait juste le mouvement. Mais visiblement, tout le monde n'était pas capable de faire la même chose. L'agitation se passant derrière lui, il ne se retourna pas pour regarder les concernés. Son regard restait sur le devant de la salle de classe ou bien sur le professeur, qui poursuivait tant bien que mal le cours. A la question, il aurait pu répondre ; pour autant Adrian n'était pas le genre à prendre la parole en classe, il brillait davantage sur les parchemins qu'à l'oral. Fort heureusement il reconnut la voix d' @Aurora Black dans son dos qui relevait un peu le niveau. A défaut d'être la soeur d'@Orion Black, elle pouvait au moins faire avancer le cours, elle. Le menton toujours posé dans sa main, Adrian continuait d'attendre. Il donnait peut-être l'impression de s'ennuyer, mais son regard était bel et bien vif, scrutant le professeur et écoutant ses paroles. S'il y avait bien un prof avec lequel il ne voulait pas faire de vagues, c'était bien lui. Rogue n'avait pas la réputation d'être un agneau, alors autant éviter de se le mettre à dos ; non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rédigé le
Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours de DCFM 1ère Année / "Il faut que je prenne mes marques" [Fini]
» Résumé du 3ème cours (pour les premières années)
» Inscription Cours n°1 - [6ème année ; 7ème année]
» Résumé du second cours (pour les première années)
» Résumé du 4ème cours (pour les 1ères années)


Hogwarts :: Poudlard Intérieur :: Le première étage :: La Classe de DCFM